RMC Sport

Clermont, l’appétit du champion

Elvis Vermeulen

Elvis Vermeulen - -

En pleine préparation physique, les champions de France en titre demeurent très ambitieux pour cette nouvelle saison de Top 14.

La saison de Top 14 va donc reprendre comme elle s’était achevée. Le 13 août prochain au stade Aimé-Giral (21h), Perpignan défiera les champions de France en titre, Clermont. Avec forcément un petit goût de revanche même s’il ne s’agira pas cette fois d’une finale, mais d’un simple match de championnat. « Jouer Perpignan d’entrée peut nous être favorable s’il leur manque des automatismes, note Julien Bonnaire, le 3e ligne de l’ASM. Mais c’est à double tranchant. Ils seront très revanchards. Il faudra répondre présent au niveau du combat et de l’intensité si on ne veut pas prendre une correction là-bas. »

Pour éviter de sombrer en Catalogne, les hommes de Vern Cotter ont donc vite mis de côté l’euphorie née après le premier titre de champion de France conquis après dix finales perdues. « Même si on est très contents d’avoir remporté le Bouclier, c’est désormais du passé, confirme le demi de mêlée Morgan Parra. On va se remettre au travail. Une grosse saison nous attend. »

Afin d’être prêts dans un peu plus d’une semaine, les Jaunards, de retour cette semaine après un stage en Suisse, ont donc remis le bleu de chauffe. « On commence la saison avec beaucoup de travail physique, raconte Aurélien Rougerie, le capitaine auvergnat. Il y a beaucoup d’enthousiasme dans le groupe. » « Beaucoup de joie aussi, enchaîne Bonnaire. C’est bien de pouvoir travailler dans la sérénité. »

Objectif H-Cup !

Si l’effectif de l’ASM a peu bougé durant l’intersaison, les champions de France ont quand même pu découvrir deux recrues de poids, dans tous les sens du terme. Le poids de forme du talonneur néo-zélandais Ti'i Paulo est de 110 kg pour 1,83m. « C’est du solide », observe Rougerie. Quant au troisième ligne des All Black, Sione Lauaka (29 ans, 1,94m pour 120kg), c’est une valeur sûre : « On le connait, poursuit l’international français. Il est puissant, même si là, il a peut-être un peu abusé du saucisson… » « Ce sont deux beaux bébés, mais je ne sais pas si on va trouver une poussette assez grande pour les mettre tous les deux, rigole Julien Bonnaire. Ils essaient de s’intégrer. Ils prennent leurs repères. »

Avec ses deux renforts, Clermont n’entend pas laisser échapper son titre. Mieux, l’ASM s’est découvert de nouvelles ambitions. « J’ai dit aux supporters qu’on essaiera de revenir avec la H-Cup la saison prochaine, affirme Bonnaire On a le potentiel pour la gagner. Il ne faut pas se poser de questions. » Cela tombe bien, depuis quelques semaines, les Clermontois s’en posent beaucoup moins.

A.B. avec Laurent Depret à Clermont