RMC Sport

Clermont prend ses aises

Wesley Fofana

Wesley Fofana - -

Le retour des internationaux a boosté les Clermontois, larges vainqueurs d’Agen (66-21) et solidement ancrés à leur deuxième place. Le SUA est quasiment en Pro D2 alors que Bordeaux entrevoit de plus en plus sérieusement le maintien. Battu par Castres (21-20), Perpignan a peut-être dit adieu aux barrages.

Clermont - Agen (66-21)

La défaite à Biarritz n’est plus qu’un lointain souvenir. Le retour des internationaux, ce samedi à Marcel-Michelin, a complétement dynamisé le jeu clermontois. Sûr qu’avec Fofana, Parra, Kayser et Domingo, l’ASM, privée de James (repos), allait montrer un meilleur visage. Suite au triplé de Fofana (5e, 62e, 80e), au doublé de Nalaga (19e, 32e) et Nakaitaci (25e, 35e) et aux réalisations de Vosloo (52e), Floch (59e) et Butin (77e), le contrat a été dûment rempli (66-21) face à des Agenais plus que jamais au bord du précipice. Grâce au point de bonus acquis, Clermont conforte sa deuxième place, signant un 57e match sans défaite à domicile consécutif, et attend désormais de pied ferme Montpellier pour les quarts de finale de la H Cup.

Perpignan - Castres (20-21)

L’USAP a certainement grillé un joker de trop sur sa pelouse. Douché par Castres après seulement 48 secondes de jeu, par une interception d’Evans sur une passe de Hook, Perpignan n’a jamais su renverser la vapeur en sa faveur. La faute à des Tarnais très bien organisés en première période, plus poussifs en seconde mais toujours aussi prompts à tromper la vigilance catalane, à l’image de cette pénalité rapidement jouée par Kockott pour filer à l’essai (61e). Strokosch (65e), puis Taofifenua (72e) ramèneront l’espoir dans le camp perpignanais. En vain. Un dernier coup de botte de Kockott (69e) suffira au CO pour arracher un succès ô combien important et décisif dans l’optique des barrages. Solidement ancré à sa quatrième place, Castres est plus que jamais en ballotage favorable pour recevoir son match de barrage à la maison. « Finir dans les six ? Oui c’est fini, lâche de son côté l’entraîneur catalan Marc Delpoux. Bien sûr que c’est fini. Une fois de plus, on a un boulot très important pour l’équilibre du club la semaine prochaine contre le Stade Toulousain (quart de Challenge européen). A nous de nous relancer dans ces défis-là ». Faute de mieux…

Mont-de-Marsan - Montpellier (17-30)

Perpignan battu sur le fil par Castres, Montpellier avait un coup à jouer à Mont-de-Marsan. A condition de l’emporter, bien sûr, et d’arracher le point de bonus offensif. Mission à moitié accomplie par les hommes de Fabien Galthié, bien lancés par Trinh-Duc, au terme d’un slalom de 50 mètres (10e) et Amorosino (17e). Lewaravu (21e) et Cabannes (62e) relanceront le promu. En vain puisque l’essai de Gard (46e) sera décisif dans le décompte final. Toujours bien placé dans la course aux barrages, le MHR, sans bonus offensif, manque l’opportunité de grignoter son retard sur Castres

Bordeaux-Bègles - Bayonne (39-13)

LA véritable bonne opération de la journée, c’est Bordeaux qui l’a réalisée sur sa pelouse, en l’emportant devant Bayonne. Ce succès bonifié, assuré par Avei (3e), Carballo (14e), Madaule (20e, 78e) et Clarkin (75e), permet aux Aquitains de faire un grand pas vers le maintien. Quatorze points séparent désormais les premiers non-relégables d’Agen, corrigés à Clermont (66-21) et qui n’a plus gagné en championnat depuis le 23 février dernier. Soit quatre matches consécutifs sans victoire. Une éternité de plus en plus dommageable pour le SUA, quasiment condamné à retrouver l’étage du dessous.

A lire aussi :

>> Toute l'actualité du Top 14

>> Calendrier et résultats du Top 14

>> Classement du Top 14

A.D.