RMC Sport

Clermont – Stade français : les réactions

Avec son équipe bis voire ter, le Stade français s'est lourdement incliné sur la pelouse de Clermont mais a eu le mérite d'inscrire deux essais en fin de match. Victoire clermontoise 50-12.

Benoit Baby (arrière de Clermont) : « Il ne fallait pas galvauder le match, il fallait respecter les joueurs de Paris qui sont venus. Il ne fallait pas jouer au rugby pour jouer au rugby. Et d’abord les prendre dans l’axe. C’est ce qu’on a réussi à faire en première mi-temps. Ca a été plus facile en deuxième mi-temps et on a pu gérer. Maintenant on a vu en fin de match quand Paris a mis la grosse équipe qu’ils sont arrivés à marquer des essais. Il ne faudra pas galvauder les matches futurs. Et si j’espère on les rencontre encore, on gardera cette même intensité contre l’équipe type de Paris. »

Fabrice Landreau (co-entraîneur du Stade français) : «Beaucoup de fierté pour nos joueurs qui ont été opposés à ce qui se fait de mieux en France. On savait que c’était compliqué avec 38-0 à la mi-temps. A la pause, le score était déjà lourd et sévère. L’important c’est qu’ils étaient généreux et qu’ils soient restés solidaires jusqu’à la fin du match. Et le fait aussi en baroud d’honneur de marquer 2 essais. Même si ça avait été difficile ils avaient du courage. Même s’ils sont encore petits, qu’ils sont en train d’apprendre, c’était important pour eux de marquer ces deux essais car ils le font avec leurs tripes et avec un peu de culot. »

La rédaction - Julien Tellier