RMC Sport

Laporte : « Ce n’était pas méchant contre Michalak »

Bernard Laporte

Bernard Laporte - -

Membre de la Dream Team RMC Sport, Bernard Laporte réagit aux deux polémiques rugbystiques du week-end : le coup de poing de Sébastien Chabal et ses propos envers Frédéric Michalak.

Sur le coup de poing que Chabal a asséné à un joueur d'Agen

« Quand on est un joueur professionnel, on doit être exemplaire même si on sait que ces gestes peuvent arriver. Mais il faudrait qu’il y ait la même sanction pour tout le monde. Quand on est pris par l’élan, l’émotion, on peut s’emporter. Mais n’en faisons pas plus que ce qu’il faut.

Plus généralement, ce qui m’agace dans le rugby aujourd’hui, ce sont tous les joueurs qui trichent. Je vois nos matchs contre Exeter (en H Cup). Ils ont fait un antijeu terrible. Ils restaient au sol dans les rucks, ils plaquaient les joueurs autour des rucks, à l’aller comme au retour. J’avais peur que l’un de mes joueurs s’énerve. Je ne comprends pas pourquoi on ne pourrait pas citer les joueurs qui font de l’antijeu. »

Ses déclarations sur Frédéric Michalak

« Il ne faut pas sortir les choses du contexte. Il est dans une situation compliquée depuis six mois. Heureusement, il y a eu la finale de la H Cup où il a fait une bonne entrée. J’estime qu’il nous a fait gagner. Mais depuis six mois, c’est dur pour lui, on le sent.

Quand je vois Wilkinson qui s’entraîne tous les jours du matin au soir, peu importe son état de forme, je me disais que j’aimerais que Fred s’enferme dans une bulle et qu’il dorme au stade, mais de façon passagère. C’est vrai que Wilkinson est hors norme, mais il n’y a pas de hors norme quand on veut récupérer son niveau. Mais ce n’était pas méchant contre Fred. S’il était fainéant, je ne l’aurais pas pris à Toulon. »

Lire aussi : 
>> Chabal : « Si je dérange tant que ça, j’arrêterai »
>> H Cup : Montpellier et le Racing s'arrêtent là
>> Toute l'actualité du Top 14

Bernard Laporte