RMC Sport

Laporte : «Ecouter ceux qui ne sont pas du sérail»

Mourad Boudjellal et Bernard Laporte

Mourad Boudjellal et Bernard Laporte - -

A partir de 12h15, Mourad Boudjellal va passer devant la commission de discipline de la Ligue nationale de rugby. Le président toulonnais parle d’un rugby comme un milieu raciste et conservateur. Pour Bernard Laporte, l’entraîneur du RCT, la voix de son président est très importante dans ce monde du ballon ovale : « C’est quelqu’un de passionné, qui est dans l’excès, comme beaucoup de nous. On ne peut pas lui enlever qu’il a relancé le club de Toulon. J’ai connu Max Guazzini, qui ne savait peut-être pas la différence entre pilier droit et pilier gauche, mais il a apporté beaucoup au rugby. Je pense que notre président fait partie de ces gens-là, atypique. Plutôt que de sanctionner, il faut écouter tout le monde. Et peut-être encore plus ceux qui ne sont pas du sérail, qui eux ne se servent pas du rugby, mais servent le rugby. C’est très important dans l’intérêt général du rugby. » Pour avoir parlé de « sodomie arbitrale », Boudjellal risque d’un blâme à une radiation.