RMC Sport

Laurent Labit: "Altrad a acheté la Fédération"

Humilié par Montpellier 54-3 lors du match en retard de la 21e journée de Top 14 consécutif à la fusion avortée entre le Racing et le Stade Français, l’entraîneur des Ciel et Blanc Laurent Labit a gravement mis en cause le président héraultais Mohad Altrad après la rencontre. Ce dernier lui a répondu.

Le conflit entre le Montpellier et le Racing n’est toujours pas terminé. Sur la pelouse, il n’y a pas eu photo. Le club héraultais a puni les Franciliens 54-3 ce samedi lors du match en retard de la 21e journée de Top 14. Un match reporté qui a suscité de vives tensions entre les deux clubs. "Vous avez vu le contexte, a lâché dans une colère froide l’entraîneur du Racing Laurent Labit après la rencontre. Au regard de la polémique, il valait mieux que l'on laisse les cinq points à Montpellier. Il y a eu assez de recours. On est très content: Montpellier a ses cinq points et nous n'en avons pas perdu deux. On a gagné deux points, c'est la bonne opération pour nous."

Labit : "Altrad a acheté la Fédération, le maillot"

Dans le viseur de l'entraîneur du Racing 92 Mohad Altrad, le président de Montpellier. "On est au milieu de la guerre entre la Fédé et la Ligue. D'un côté, il y a des revendications sur notre président (Jacky Lorenzetti) et la Ligue. D'un autre côté, on sait tout ce que le président de Montpellier a entrepris. Il a acheté la Fédération, le maillot en particulier, et une partie de la presse. Il a acheté 30.000 Midi-Olympique le jour où son nom était pour la première fois sur le maillot (le Groupe Altrad est le nouveau sponsor maillot du XV de France, ndlr). »

Altrad : "La Fédération ne s'achète pas comme ça"

Réponse du président du MHR ? "Je sais que c’est un grand entraîneur. Je suis extrêmement surpris et peiné par ce qu’il dit. C’est gratuit. Qu’est-ce qui l’incite à dire que c’est comme ça. La Fédération est une institution, elle ne s’achète pas comme ça. Il vise peut-être des hommes qui sont à la Fédération. Mais ce qui se passe aujourd’hui dans le rugby est grave. Reporter des matches à des incidences sur les équipes qui ne jouent pas mais aussi sur l’ensemble du classement. Je ne sais pas qui sera champion de France aujourd’hui, mais peut-être y aurait-il eu un autre champion si on n’avait pas reporté ces matches. »

AB avec JL à Montpellier