RMC Sport

Le rugby se lève à l’Ouest

Le MMArena accueille samedi pour la première fois un match de Top14

Le MMArena accueille samedi pour la première fois un match de Top14 - -

Samedi, le Stade Français et Agen iront en découdre au MMArena du Mans, pour la 21e journée du championnat. Une délocalisation dans ce stade conçu pour accueillir les rencontres de rugby. Mais l’ovalie a-t-elle un avenir dans la région ?

Une grande fête du rugby. C’est ce que s’apprête à découvrir le MMArena, enceinte habituellement réservée aux footballeurs du Mans, pensionnaire de Ligue 2. Samedi (14h15), les 25 000 places du nouvel écrin manceaux seront vendues pour accueillir le Stade Français et Agen, à la lutte pour une place européenne à six journées de la fin de la phase régulière. Tout près de là, le Rugby Club Le Mans et ses 350 licenciés fait office de plus grand club du département et se félicite de cette délocalisation en terre sarthoise. « On est ravi que le Stade Français nous rende visite et pense à ses supporters, commente Franck Robert l’entraîneur des moins de 9 ans du RCM. Il y en a beaucoup dans la région. Personnellement, je vais souvent au Stade de France avec les enfants. »
Un beau coup de publicité pour le rugby de la région qui en a bien besoin. Avec seulement 1000 licenciés dans le département du 72, l’« autre grand sport collectif » n’a pas encore conquis les habitants. « Le souci aujourd’hui c’est qu’il n’y a pas de club phare qui pourrait attirer les jeunes », regrette Fabrice Norgieux, représentant local de la Ligue chargé de superviser les 4 clubs sarthois.
Si le Rugby club Le Mans évolue en sixième division (Honneur), à Nantes, la Pro D2 est clairement l’objectif pour 2015. Reste qu’en l’absence d’un représentant dans le Top14, le rugby sarthois et régional aura peu d’espoir de décoller. Robert note quand même un effet Coupe du monde. « On a 150 gamins au club, il suffit d’un mécène, de quelques sponsors. Il y a vraiment la place », affirme l’entraîneur. L’école de rugby a déjà enregistré une hausse de 21% des inscriptions cette saison. Une première avancée pour la Sarthe.

La Coupe du monde des moins de 20 ans en 2013

Avec le MMArena, le département peut désormais construire une assise solide. « Il faut que des hommes arrivent et mènent des projets à bien, ajoute Norgieux. Cela nous permettra de professionnaliser nos structures. » Aubaine, en 2013, c’est l’Ouest de la France qui organisera la Coupe du Monde des moins de 20 ans. Signe que si les résultats sportifs ne sont pas encore au rendez-vous, la promotion et le développement du rugby sarthois sont en ordre de marche.