RMC Sport

Le Top 14 approuve les vacances toulonnaises

Fréderic Michalak fait partie des joueurs qui seront dans le Var cette semaine

Fréderic Michalak fait partie des joueurs qui seront dans le Var cette semaine - -

Le départ en vacances de nombreux joueurs toulonnais à l’orée d’un affrontement majeur face à Toulouse n’a pas créée de vives polémiques en Top 14. Premier à défendre la stratégie de Bernard Laporte : le manager toulousain, Guy Novès.

Les frères Armitage, Martin, Mermoz, Giteau, Palisson, Wilkinson, Masoe, Suta, Botha, Hayman, Orioli, Sheridan, Van Niekerk… Voici l’impressionnante liste des joueurs du RCT autorisés à prendre la poudre d’escampette jusqu’à vendredi prochain pour se régénérer, après avoir gagné un pari face à leur entraineur Bernard Laporte, en portant leur invincibilité en Top 14 à six matches. Ce sont donc treize des quinze titulaires de la victoire varoise contre Castres (33-12) qui manqueront à l’appel pour affronter Toulouse la semaine prochaine au Stadium, dans ce qui pourrait ressembler à une affiche tronquée entre les deux deniers finalistes du championnat.

Guy Novès, manager du futur adversaire Toulonnais, ne veut pourtant pas parler d’impasse ou de match lâché. D’autant qu’il a déjà utilisé ce biais pour faire reposer ses joueurs dans le passé. « Vous voulez du spectacle et des stars, mais on parle aussi d’hommes. On a des matches à gérer et nous sommes à 15 jours de la Coupe d’Europe, a justifié le technicien champion de France en titre. Bernard Laporte a réussi son début de saison. Il a à sa disposition un groupe de 30 joueurs composé essentiellement d’internationaux et il l'utilise. »

Revol : « Pas lieu d’en faire une affaire »

Même son de cloche du côté de Pierre-Yves Revol. « Bernard Laporte est l’entraîneur de Toulon et il gère son effectif comme il l’entend, glisse le président de la Ligue nationale de rugby. Il y a le Top 14 et la Coupe d’Europe à jouer en même temps. Les équipes utilisent des joueurs différents. Ils ont un groupe de 35 joueurs et ceux qui ne jouent pas un week-end peuvent jouer le suivant. On sera peut-être dans une configuration un peu particulière samedi mais il n’y a pas lieu d’en faire une affaire. »

Si Sella l’Agenais et Delpoux le Perpignanais préfèrent se concentrer sur leur équipe plutôt que sur les problèmes des riches toulonnais, le technicien du SUA, David Darricarrère, considère que c’est « une idée intéressante » pour « régénérer les joueurs ». Christophe Laussucq, son alter-ego du Stade Français, préfère lui rire d’une éventuelle polémique, alors que les Varois aligneront des éléments comme Michalak, Mermoz ou Bastareaud sur la pelouse toulousaine. Alors ? Un nouveau pari pour la bande à Laporte en cas d’une septième victoire ?

Jérôme Carrère (avec LD et OS)