RMC Sport

Les arbitres à l'écoute

ce dispositif, de la taille d'un lecteur MP3, permet aux spectateurs de suivre en direct les commentaires de l'arbitre associés ou non à des remarques et anecdotes d'un journaliste et d'un consultant

ce dispositif, de la taille d'un lecteur MP3, permet aux spectateurs de suivre en direct les commentaires de l'arbitre associés ou non à des remarques et anecdotes d'un journaliste et d'un consultant - -

Depuis le début de la saison, les spectateurs de tous les matchs du Top 14 peuvent entendre les commentaires de l’arbitre grâce à un système d’oreillettes, les « écouteurs-arbitre ».

Le concept est simple, la réalisation efficace. Ecouteurs bien enfoncés dans les oreilles, comme s’il profitait de son baladeur MP3, le spectateur a le choix d’écouter un premier canal qui diffuse uniquement les commentaires de l’arbitre (comme le propose déjà depuis plusieurs saisons, Canal +). Les auditeurs bénéficient aussi au choix d’un second canal qui associe les mêmes décisions arbitrales aux commentaires d’une doublette : un journaliste et un consultant (le plus souvent un joueur du club recevant, au repos ou à l’infirmerie). L’opération a été lancée dans le but de rendre plus accessible un sport aux règles complexes. En offrant ainsi un « décodage » des décisions, la Ligue souhaite également rapprocher le public de l’arbitre.

Deux formules sont proposées :

- La formule « Match » (4€)
- La formule « Saison » (25€)

La Ligue nationale de rugby (LNR), qui est à l’origine du projet, a mis à disposition 70 000 boitiers pour les quatorze clubs de l’élite. La fourniture du matériel et la mise en place du projet ont été confiées à la société Spot Média. Chaque club est libre de passer commande du nombre d’écouteurs de son choix. A l’image de Brive, Albi, Montauban ou Auch, les petits poucets du Top 14 ont montré de l’enthousiasme pour l’opération. Les ténors du championnat paraissent plus longs à convaincre. La LNR compte faire un premier bilan à l’issue de la 5e journée du Top 14, ce week-end du 21 et 22 décembre. A défaut d’obtenir une photo d’ensemble du nombre de kits distribués, il faut savoir, à titre d’exemple, qu’un club comme Auch, le promu, a déjà vendu 3000 appareils sur les 5000 commandés en début de saison.

Ø Serge Blanco, le président de la Ligue Nationale de Rugby, espère garnir les tribunes des stades d’un nouveau public grâce aux « oreillettes ». Il répond à nos questions

Ø Extraits du match Biarritz-Toulouse, choc de la 3e journée du Top 14, avec Jean-Pierre Matheu, arbitre du jour, David Arrieta, journaliste et Serge Betsen consultant de luxe…

Ø Qu'en pensent les clubs ? Si les "gros" ne sont pas toujours chauds chauds, les "poids plume" jouent le jeu à fond. Visite à Auch, chez le promu, qui a déroulé le tapis rouge aux oreillettes arbitre

La rédaction - Louis Chenaille