RMC Sport

Lorenzetti s’explique pour Mannix

Jacky Lorenzetti

Jacky Lorenzetti - -

Invité du Moscato Show ce mardi, Jacky Lorenzetti président du Racing-Métro, est revenu sur l’éviction de l’entraîneur des arrières Simon Mannix, en novembre dernier. Il avoue avoir compris les manifestations de soutien des joueurs à l’égard du Néo-Zélandais remplacé par Gonzalo Quesada. « On ne demande pas aux joueurs d’être des béni-béni oui-oui. Simon était au club depuis cinq ans et des relations affectives s’étaient créées avec des joueurs, rappelle-t-il. Il nous a semblé qu’il était temps de donner une nouvelle impulsion au club, une nouvelle dynamique. L’arrivée de Gonzalo Quesada s’imposait. La décision était valide. Humainement ce n’est jamais facile de se séparer de quelqu’un. On a attendu, on a parlé avec lui et à un moment, la décision s’est imposée. »