RMC Sport

Mignoni : « Gagner un titre »

Pierre Mignoni

Pierre Mignoni - -

Pierre Mignoni, le demi de mêlée du RC Toulon, était l’invité de RMC Sport Eté. L’ancien clermontois revient sur la précédente saison des Varois et sur celle qui s’annonce avec notamment une participation en H-Cup.

Pierre Mignoni, est-ce que c’est bouillant à Toulon ?
Les gens, dès qu’il y a un peu de vacances, ils ont hâte. La rentrée sérieuse ce sera la semaine prochaine face à Bayonne.

Comment se passe cette reprise et comment se passe-t-elle pour vous dans ce rôle d’encadrant-joueur ?
Philippe Saint-André m’a demandé avant le début de saison de mettre en place des situations pour travailler le jeu de passes 3 fois dans la semaine. J’ai accepté alors qu’au début je n’étais pas trop d’accord. Ce n’est pas un travail de lancement de jeu, ce sont des skills, c’est assez ludique. Ca se passe bien, les joueurs sont contents. On verra bien.

L’an passé, la mayonnaise a parfaitement pris à Toulon.
Il y a beaucoup de nationalités dans l’équipe mais c’est ce côté atypique qui a fait qu’on s’est recentré et qu’on a réalisé une saison intéressante. On a montré qu’on n’était pas une équipe de mercenaires. Ce qui compte le plus c’est la valeur de l’homme. Wilkinson, Contepomi, ont beaucoup de valeurs et le montrent tous les week-ends.

L’an passé, vous êtes passés tout prêt d’une qualification en finale du Top 14.
C’est vrai qu’on a montré qu’on avait du cœur et du courage. Tout le collectif a voulu montrer qu’on était capable d’aller en finale. Clermont en a décidé autrement. C’était positif. Cette année, on repart sur des bases plus positives. On se connaît mieux. On a des repères communs et j’espère que cela va payer cette saison.

Est-ce que ce n’est pas stratégiquement une erreur de ne pas avoir privilégié la finale du Challenge européen, à domicile contre Cardiff, pour remporter un titre ?
Peut-être. Si on avait mis l’équipe-type peut être qu’on aurait gagné le match mais ce n’était pas sûr. On a fait un très bon match. Malheureusement on perd deux joueurs clefs et ça déstabilise notre organisation. J’ai été très déçu pour le groupe car on méritait un titre. Ca aurait été mérité de gagner ce Challenge européen.

Comment allez-vous gérer cette saison avec le H-Cup ?
On a doublé voire triplé les postes. Ca sera à Philippe Saint-André de faire un turn-over obligatoire. On est très heureux de jouer la H-Cup et on la jouera à fond. On ne peut pas se permettre de la galvauder. J’espère qu’on sera digne de la jouer et qu’il y aura quelque chose. La seule chose qu’on peut nous souhaiter c’est de gagner un titre car il ne me reste plus beaucoup de saisons à disputer.