RMC Sport

Nyanga : « Michalak, une valeur ajoutée pour Toulon »

-

- - -

Pour RMC Sport, le 3e ligne du Stade Toulousain, Yannick Nyanga, est revenu sur le titre de champion d’automne conquis vendredi à Montpellier (25-45) par les Rouge et Noir. Le capitaine haut-garonnais a également évoqué l’arrivée de son ancien partenaire, Frédéric Michalak, au RCT à partir de la saison prochaine.

Yannick, tout a réussi à Toulouse, vendredi, lors de son déplacement à Montpellier…

Oui, on a réalisé une superbe opération en allant s’imposer là-bas. C’est toujours bien de gagner sur des pelouses où il est souvent difficile de s’imposer. Clermont, un concurrent direct, a perdu à Montpellier (29-23).

Avec les Auvergnats, le Stade Toulousain est l’équipe en forme de cette fin d’année…

Oui, mais ce n’est que la première partie de saison. La deuxième est tout aussi importante. Elle sera compliquée car on devra se déplacer chez de nombreux concurrents directs. Nous n’en sommes qu’à la première partie du chemin.

Lionel Beauxis a inscrit 28 points. Votre ouvreur était en état de grâce…

On le présente plus ! On sait tous que c’est un excellent buteur. Même s’il n’avait pas encore donné sa pleine mesure jusqu’à ce match, au pied, il a montré une certaine assurance. Il a été très bon. Il a concrétisé chacun de nos temps forts. Il a été aussi bon à la main qu’au pied. On en redemande !

Cette victoire était-elle une mise au point après la défaite en H-Cup face aux Harlequins (24-31) ?

C’est vrai qu’on a été un petit peu touché dans notre orgueil. On avait réalisé quelque chose de grand en s’imposant là-bas (10-21). Au retour, on savait que ce serait dur de s’imposer à domicile car les Harlequins étaient invaincus à l’extérieur. On était un peu déçu car on avait les moyens de l’emporter. On a donc préparé le match contre Montpellier de façon très sérieuse, comme un grand match. Ça nous a réussi.

Le rythme est infernal. La prochaine journée est fixée aux 30 et 31 décembre…

C’est vrai. C’est une période durant laquelle tout le monde est en vacances, où les familles se réunissent alors que nous, on pense avant tout à travailler. Mais le rugby est notre passion. Il est donc difficile de se plaindre de jouer un 31 décembre.

Votre talonneur, Gary Botha, s’est gravement blessé à la cheville et est out pour quatre mois. Redoutez-vous les blessures ?

Moi, un peu moins car je n’ai pas participé à la Coupe du monde. Mais ceux qui ont participé à cette compétition doivent être vigilants. Physiquement, ils ont laissé beaucoup de jus. Ils n’ont pas eu beaucoup de vacances à la fin de la saison passée. On tire un peu sur eux. Ce n’est pas de notre ressort mais il faut se poser les bonnes questions concernant l’intégrité physique des joueurs. Les voir se blesser gravement chaque année n’est pas normal. J’espère que les instances en tiendront compte et qu’on verra un calendrier plus cohérent lors des prochaines saisons.

Frédéric Michalak va retrouver le Top 14 la saison prochaine avec Toulon. Votre réaction ?

Je suis content de le retrouver en France. C’est un choix cohérent. Il souhaitait revenir dans le Top 14 pour pouvoir rejouer en équipe de France. Pour le suivre, je peux vous garantir qu’à ce stade de l’année, il est prêt physiquement. Il va faire un bon Super 15 (avec les Sharks de Durban, ndlr). Il avait besoin de changer d’air. Toulon est une grande équipe. Elle grandit saison après saison. Fred sera une vraie valeur ajoutée. Je lui souhaite le meilleur.