RMC Sport

Paris encore dominé au Stade de France, Toulouse remporte le choc

Vincent Clerc a inscrit le premier essai toulousain de la victoire contre Biarritz (23-3)

Vincent Clerc a inscrit le premier essai toulousain de la victoire contre Biarritz (23-3) - -

Toulouse a maitrisé pour venir à bout de Biarritz, 23-3. La surprise est venue de Montpellier où les Héraultais de François Trinh-Duc sont venus à bout des vice-champions de France clermontois. Et au Stade de France, Perpignan a battu le Stade français.

Paris maté au Stade de France par Perpignan
Si le succès populaire et festif est toujours au rendez-vous, la réussite sportive n’est plus là pour le Stade français lorsqu’il se délocalise au Stade de France. Trois défaites et un nul l’an passé pour Paris dans l’enceinte dyonisienne. Le nul c’était contre Perpignan (13-13). Et bien aujourd’hui, les Usapistes ont confirmé qu’ils se sentaient comme chez eux dans ce stade où ils ont été sacré champions de France. Jérôme Porical a été l’un des grands artisans de la victoire perpignanaise même si c’est Southwell qui inscrit le premier essai du match pour Paris après un beau numéro de Boussès. Mais ensuite, c’est Perpignan qui déroule. Mermoz et Candelon vont à dame après de superbes phases de jeu. Même réduit à 14 après le carton jaune de Tuilagi, l’USAP résiste magnifiquement en défense malgré une pression énorme de Paris et prend les 4 points du succès, 20-14. Perpignan est deuxième à égalité avec Clermont mais juste derrière Castres.

Toulouse enraye la machine biarrotte
Requinqués et rayonnants en Coupe d’Europe et leaders de leurs groupe, le Stade toulousain et Biarritz se sont trouvés aujourd’hui à Toulouse. Ce sont les deux meilleures équipes françaises qui allaient en découdre. Ce matin, William Servat le Toulousain craignait l’impact biarrot. Il n’a pas eu lieu. Très réalistes et jouant sur les fautes (nombreuses) de leurs adversaires, les hommes de Guy Novès ont puni Biarritz par le pied d’un Frédéric Michalak qui a quand même connu plusieurs ratés. Les essais de Clerc et David sont venus récompenser la domination toulousaine pour ce succès 23-3. Biarritz n’avait plus perdu depuis le 2 septembre et Toulouse passe quatrième du championnat derrière les surprenants castrais, Clermont et Perpignan.

Clermont rame, Montpellier respire
Montpellier était avant-dernier avant cette rencontre mais ce soir, les Héraultais ne sont plus relégables. C’est Bayonne qui a pris leur place. Déjà tombeur de Biarritz, Montpellier a ajouté un autre gros à son tableau de chasse en la personne des Clermontois. Ces derniers ont été trop approximatifs pour prétendre à la victoire. Grâce à Gavin Rees et au pied de Todeschni, Montpellier l’emporte 16-9. Clermont sauve péniblement un point de bonus défensif et sa deuxième place.

Brive coule
La semaine a été très agitée en Corrèze avec le départ de Patrick Sébastien et la défaite en Coupe d’Europe. Chut ! Brive s’enfonce. C’est pourquoi ils sont très bons à prendre en ce moment malgré leur armada anglaise. La Racing-Metro le savait parfaitement. Et Jonathan Wisniewski, le buteur francilien, aussi. Il a réussi un sans-faute dans l’exercice des tirs au but. L’essai briviste d’Orquera n’y changera rien, victoire du Racing, 18-10.

Toulon détonne
Les dernières minutes du match entre Toulon et Bourgoin à Mayol ont du donner des cheveux blancs aux supporters toulonnais. Bonus offensif à la 78e pour Toulon, juste après il n’y est plus en raison d’un essai de pénalité accordé à Bourgoin, avant de revenir côté toulonnais après la siréne. Ouf, on respire. Il aura fallu six essais aux joueurs de Philippe Saint-André pour inscrire ce précieux point face à des Berjaliens qui n’ont rien lâché. Encore une fois, l’homme du match a été Jonny Wilkinson ; Jonny belle gueule a régalé avec 21 points rien que pour lui dont un essai magnifique en deuxième période. Victoire bonifiée toulonnaise, 46-28.

Montauban enfonce Albi
Dans le match des petits du Top 14, Montauban a pris quatre points cruciaux pour le maintien. Il faut dire que les Albigeois ont joué de malchance, ils avaient un essai tout fait au moment où leur joueur a commis un en-avant dans l’en but. Essai refusé alors que la vidéo pouvait laisser penser qu’il était valable. 20-6 pour les Montalbanais.

Vendredi

Bayonne - Castres 6 - 15

Samedi

Stade Toulousain - Biarritz 23 - 3

Montpellier - Clermont 16 - 9

Toulon - Bourgoin 46 - 28

Montauban - Albi 20 - 6

Brive - Racing-Métro 10 - 18

Stade Français - Perpignan 14 - 20

Classement: Pts J G N P pp pc dif bonus

1. Castres 33 10 7 1 2 201 164 37 3

2. Perpignan 31 10 7 0 3 181 146 35 3

3. Clermont 31 10 6 1 3 243 169 74 5

4. Stade Toulousain 30 10 6 1 3 197 124 73 4

5. Biarritz 28 10 6 0 4 196 158 38 4

6. Toulon 26 10 5 1 4 220 192 28 4

7. Stade Français 25 10 4 2 4 277 225 52 5

8. Racing-Métro 23 10 5 0 5 158 159 -1 3

9. Montauban 21 10 4 1 5 187 211 -24 3

10. Bourgoin 20 10 5 0 5 174 249 -75 0

11. Brive 18 10 3 1 6 156 192 -36 4

12. Montpellier 17 10 4 0 6 159 239 -80 1

13. Bayonne 16 10 3 0 7 202 184 18 4

14. Albi 8 10 1 0 9 117 256 -139 4

La rédaction