RMC Sport

Parra : « Clermont est loin du compte »

-

- - -

Le demi de mêlée de Clermont, vainqueur en barrage de Biarritz 27-17 (6-17 à la mi-temps) a été à l'image de son équipe : dominé en première période, acharné en seconde. Et lucide sur la suite, avec une demi-finale face à Toulouse.

Morgan, c’est grâce à un match de fous que vous pouvez continuer à espérer remporter un deuxième Bouclier de Brennus d’affilée…
Oui, quel match ! On s'est fait peur. L'avantage, ça a été ce public qui a toujours cru en nous, qui nous a soutenu même quand nous étions menés 17 à 3. Ça nous a donné cette force de ne rien lâcher. On a vu que ce groupe avait du caractère. Maintenant, il faut rester humble, avancer. On va aller à Marseille affronter Toulouse dans deux semaines, il va falloir y faire quelque chose de « gros ». Ce n'est pas en faisant la première mi-temps que nous avons faite face aux Biarrots qu'on passera. Mais je suis confiant, ce groupe a encore deux semaines pour se préparer et on se sera présent à Marseille.

Comment expliquez-vous cette première mi-temps ratée ?
Je ne sais pas, peut être un peu de stress, toutes ces critiques la semaine précédant le match qui ont été un peu difficiles à gérer… et aussi du mal à retrouver notre jeu. Ça a donné cette première mi-temps un peu compliquée. Ensuite nous sommes revenus à des choses très simples, on a resserré avec les « gros » (les avants, ndlr), ils ont accompli un sacré travail. C'est tout le groupe qui a été récompensé.

Avez-vous enfin trouvé vos repères ?
C'est ça l'important. On cherchait un match référence sur du caractère, sur une envie, et on l'a trouvé. Maintenant, avec cette prestation, on ne peut pas s'enflammer non plus. Je pense que nous sommes loin du compte. Mais on ira à Marseille dans deux semaines avec de grosses intentions.