RMC Sport

Strict minimum pour les Toulousains

-

- - -

Alors que les Montpelliérains, qui pour la plupart foulaient pour la première fois de leur vie la pelouse du stade de France, affichaient un large sourire à la mi-journée, les visages des Toulousains étaient bien plus fermés à 17h pour le traditionnel entraînement du capitaine. Le capitaine justement, Thierry Dusautoir, était le seul à esquisser un léger sourire. Les Toulousains qui n'ont « ouvert » leur entraînement aux médias que lors des dix premières minutes obligatoires. Cela s'est donc résumé à deux tours de terrains en trottinant et plusieurs minutes de discours de Guy Novès au milieu du terrain avec ses joueurs réunis autour de lui. Fabien Galthié et le staff héraultais a été plus généreux en laissant une bonne vingtaine de minutes les indiscrets objectifs des caméras des journalistes en bord de pelouse.

JR