RMC Sport

Teulet, « Robocop » obsessionnel

Romain Teulet

Romain Teulet - -

Meilleur réalisateur de l’histoire du championnat de France, l’arrière castrais est phénoménal d’adresse et de calme dans ses tentatives face aux poteaux. Une science qui l’obsède depuis son enfance, en Dordogne. Et qui pourrait emmener le CO samedi en demi-finales du Top 14, en cas de victoire en barrages, samedi (16h25), face à Montpellier.

Dans le coffre de sa voiture, un ballon, un tee et des crampons. Le nécessaire du parfait petit buteur. Prêt à répondre à la moindre sollicitation, la moindre envie, il est un super-héros du coup de pied. Un expert. La plus fine gâchette du championnat de France. Romain Teulet, 33 ans, dont dix passés au service du Castres Olympique, a marqué 2 303 points en 187 matchs depuis le début de sa carrière. Personne n’a fait mieux que « Robocop », le surnom que lui vaut sa gestuelle mécanique à chaque tentative face aux poteaux. Il y a quelques semaines, on apprenait même que le grand Jonny Wilkinson était fan.

Plus qu’une mission, c’est une vocation que l’arrière castrais assouvit à chaque match. Elle est née à Monbazillac, un petit village de Dordogne qui compte moins de 1 000 habitants et qui est avant tout réputé pour son doux vin blanc. Ses rues ont été son premier terrain de jeu. « Dans mon village natal, j’ai passé énormément de temps à faire des parcours à travers un portique, explique Romain Teulet. Au départ, c’était avec un ballon rond. Et puis, ensuite, avec un ballon ovale. Il y a le même plaisir aujourd’hui. C’est la même passion pour le jeu au pied, pour la frappe, que quand j’étais gamin. »

« A chaque fois, je rentre dans ma routine »

Actuel deuxième meilleur réalisateur derrière le Racingman Jonathan Wisniewski, avec 319 points, le plus petit joueur du championnat réalise sa saison la plus prolifique. Contre Montpellier, samedi au stade Pierre-Antoine (16h25), il cherchera à emmener le Castres Olympique en demi-finales du Top 14. En s’appliquant au maximum, comme toujours. « J’essaie de récupérer, de rester calme, détaille ‘‘Robocop’’. Je rentre dans ma routine. Ce que je me dis dans ma tête, à ce moment-là, c’est d’être le plus précis possible. » Le geste est sûr. Et la réussite, souvent exceptionnelle.

LP avec WT