RMC Sport

Top 14 : à Noël, les rugbymen devront oublier le foie gras

Les rugbumen devront rester sage durant les fêtes de fin d'année.

Les rugbumen devront rester sage durant les fêtes de fin d'année. - -

Si les footballeurs ont 15 jours de vacances durant les fêtes de fin d'année, le Top 14, lui, reprend ses droits dès dimanche. Alors pour les joueurs, la priorité est d'éviter les excès en tout genre.

Pour des millions de Français, Noël rime avec mets délicieux et champagne. Pour les rugbymen en revanche, le 25 décembre est surtout synonyme de tentation.

Les joueurs vont en effet devoir supporter le spectacle de leur famille et amis faire bombance...mais eux devront rester sérieux. Le rugby étant un sport de combat, entretenir son corps est une obligation pour les joueurs pro.

Mais à en croire un spécialiste, ce n’est pas la nourriture le véritable adversaire.

"Ils peuvent faire quelques excès de nourriture sans soucis. Le problème gênant, c’est l’alcool. Un excès un weekend impacterait immédiatement le contenu physique des semaines à venir" confie Alexis Savignye, médecin du Stade Français.

L'alcool, le pire ennemi du sportif de haut niveau

2 ou 3 verres de vin sont tolérés, mais les alcools forts sont proscrits pour raisons musculaires. Autre plaisir à bannir, les crustacés, mauvais pour les tendons.

En définitive, Noël n’est pas forcément un cadeau pour les rugbymen du Top 14.Pour eux, cela ressemblerait plutôt au supplice de Tantale.