RMC Sport

Top 14 : Castres et La Rochelle sauvés

-

- - AFP

Grâce à une pénalité de Fortassin sur la sirène, la Rochelle a décroché un match nul contre le Racing (18-18) synonyme de maintien en Top 14, ce samedi, à une journée de la fin de la saison régulière. Castres est également assuré de rester dans l’élite après sa victoire contre Brive (32-12) et Grenoble en est tout proche après avoir dominé Toulouse (32-11). De son côté, le Stade Français a validé sa première participation aux barrages depuis 2009 après son succès bonifié contre Montpellier (35-21) et a même pris provisoirement la tête du classement en attentant le choc de dimanche entre Clermont et Toulon (21h).

Grenoble-Toulouse : 32-11
Bordeaux-Bègles-Bayonne : 38-20
Castres-Brive : 32-12
La Rochelle-Racing-Métro : 18-18
Stade-Français-Montpellier : 35-21

18h25 - Le Stade-Français qualifié !

C’est fini à Jean-Bouin !!! Grâce à cinq essais, le Stade Français s’impose nettement face à Montpellier (35-21), avec le bonus offensif. Si les Héraultais font une croix sur les barrages, les Parisiens se qualifient pour leur première phase finale de Top 14 depuis 2009. La fête a été bien belle pour Pierre Rabadan (34 ans) et Jérôme Fillol (37 ans). Paris pointe provisoirement à la première place du championnat, à égalité avec Toulon qui affronte Clermont dimanche en clôture de cette 25e journée. 

18h18 - Stade-Français-Montpellier : 35-21 (75e)

Pluie d’essais à Jean-Bouin !!! Trois minutes après l’essai montpelliérain de Watremez (72e), les Parisiens ont réagi dans la foulée. Grâce à un essai en force de Burban, le Stade Français reprend de l’air et récupère le point de bonus offensif !

18h05 - Stade-Français-Montpellier : 28-14 (66e)

L’essai de l’honneur pour Montpellier ! Tchale Watchou profite d’un ruck héraultais pour ramasser le ballon et filer en roublard pour aplatir le ballon. Lucas rate la transformation derrière, le Stade Français garde une avance confortable de 14 points.

17h51 Stade-Français-Montpellier : 28-9 (56e)

La balade parisienne continue ! Le Stade Français lance sur le côté gauche un maul, qui s’écroule à quelques mètres de la ligne d’essai. Fillol parvient à servir rapidement Flanquart, qui fonce aplatir en coin ! Quatrième essai parisien. Complètement excentré, Fillol manque la transformation.

17h47 - Stade-Français-Montpellier : 23-9 (52e)

Le doublé pour Julien Arias !!!! L’ailier parisien profite d’un ruck du Stade Français à moins de 10 mètres de la ligne d’essai pour s’emparer du ballon et aller aplatir. L’arbitre de la rencontre, Monsieur Berdos, demande l’arbitrage vidéo, sur laquelle on voit Bérard être retenu par Van der Merwe, l’empêchant de défendre. Mais l’essai est quand même validé ! Bonus offensif pour Paris, Steyn rate ensuite la transformation. 

17h35 - Le Super Moscato Show en place à Jean-Bouin !

17h22 - Stade-Français-Montpellier : 18-9 (MT)

Essai d'Arias pour le Stade Français ! Fillol fixe la défense héraultaise côté droit, transmet à Danty qui donne à Arias sur un pas. Le long de la ligne de touche, l'ailier s'en va inscrire le deuxième essai de la rencontre ! Steyn réussie sa transformation et permet aux Parisiens d’avoir neuf points d’avance à la pause.

17h08 - Stade-Français-Montpellier : 11-9 (32e)

3/3 pour Lucas ! L’Australien permet à son équipe de rester en vie dans cette rencontre, assez nettement dominée par le Stade Français, qui met une très grosse pression dans les 22 mètres héraultais.

17h01 - Le carton du jour, bonjour !

16h56 - La Rochelle sera encore en Top 14 !

La Rochelle arrache le nul (18-18) et … le maintien face au Racing ! Grâce à une ultime pénalité de Fortassin, les Rochelais lèvent les bras au ciel, le stade Marcel-Deflandre exulte, l’ASR sera en Top 14 l’année prochaine ! Le Racing devra aller chercher sa place en barrages la semaine prochaine face à Castres. 

16h53 - Castres, le maintien en poche !

C’est fini à Pierre-Antoine ! Après un début de match poussif, Castres a totalement maîtrisé sa rencontre (32-12), s’imposant avec le bonus offensif ! Cette victoire offre au CO un maintien presque inespéré il y a encore quelques mois. De son côté, Brive devra aller sa survie la semaine prochaine face au Stade Français, lors de la dernière journée. 

16h49 - Stade Français-Montpellier : 5-3 (11e)

L’essai du Stade Français !!!! Après une pénalité montpelliéraine de Lucas, la réponse parisienne ne se fait pas attendre. Lakafia profite d’un bon travail de Fillol en sortie de mêlée héraultaise pour se saisir du ballon. Le demi de mêlée francilien pénètre puis sert Ross sur sa droite. Ce dernier aplatit et permet à son équipe de prendre le contrôle de la rencontre. Steyn manque la transformation. 

16h42 - Castres-Brive : 32-12 (72e)

Le bonnuuuuuussss offensif pour Castres ! En l’espace de trois minutes, le CO vient certainement de valider son maintien en Top 14. D’abord grâce à un essai de Palis, parfaitement servi par Grosso. Puis, grâce à un beau raid solitaire de Lamerat qui, après avoir éliminé trois adversaires, inscrit le quatrième essai castrais.

16h34 - Grenoble à fond vers le maintien !

Grenoble termine en beauté cette rencontre ! Après un coup de pied de Wisniewski dans l'en-but, une mésentente entre Clerc et Bézy permet à Kilioni d’intercepter le ballon et d’aplatir pour inscrire le deuxième essai grenoblois. Wisniewski transforme, avant que Monsieur Raynal siffle la fin du match. Les Isérois font un grand pas vers le maintien, alors que les Toulousains voient leur série de cinq victoires consécutives s’arrêter !

16h27 - Le festival bordelais !

16h22 - Castres-Brive : 20-12 (55e)

Doucement, mais surement Brive refait son retard. Gaëtan Germain est impeccable au pied et ses quatre pénalités permettent aux Brivistes de pointer désormais à huit points des Castrais, qui a un peu plus de mal dans cette deuxième période.

16h15 - Bordeaux-Bègles-Bayonne : 17-6 (47e) 

Ça repart fort à Chaban-Delmas !!!! Idéalement servi par Talebula, Pierre Bernard, étrangement seul aux 22 mètres, s’en va inscrire tranquillement le deuxième essai bordelais. Le demi d’ouverture girondin transforme et permet à l’UBB de prendre une belle avance.

16h05 - Grenoble-Toulouse : 22-11 (69e)

Essaiiiiiiiiiiii toulousainnnnnnnnnnn !!!!! Après une superbe percée de Yoann Huget, Florian Fritz conclut cette action de 80 mètres sur l’aile droite. Les Rouge et Noir sont récompensés après de longues minutes de domination. Malheureusement, Flood manque complètement sa transformation.

15h57 - Grenoble-Castres : 22-6 (60e)

Pas grand-chose à se mettre sous la dent depuis le début de la seconde période de ce Grenoble-Toulouse. Si les Rouge et Noir se sont vus refuser un essai pour un en-avant entre Fritz et Médard, Wisniewski continue d’enquiller les points au pied. Après une nouvelle faute de la mêlée toulousaine, le Grenoblois envoie bien le ballon entre les perches. 

15h45 - La belle affaire de Castres

Alors que Grenoblois et Toulousains reviennent sur la pelouse du stade des Alpes. C’est la pause sur toutes les pelouses. La bonne affaire est pour l’instant pour les Castrais, qui mènent face à Brive (20-6). 

Les scores à la pause :

Bordeaux-Bègles-Bayonne : 10-6
Castres-Brive : 20-6
La Rochelle-Racing-Métro : 15-10

15h40 - Castres-Brive : 20-6 (38e)

Oohhhhhhhhhh l’essai de Castres juste avant la mi-temps ! Qu’il fait mal celui-là dans les têtes brivistes. Au terme d’une belle action construite, Talès trouve Grosso, qui vient se faire plaquer, chasser, traquer par la défense adversaire. Heureusement Talès a bien suivi et vient offrir un deuxième essai castrais. Monsieur Poite valide après arbitrage vidéo. Kockott se charge évidemment de la transformation … Le cuir passe entre les perches.

15h36 - Bordeaux-Bègles-Bayonne : 10-6 (36e)

15h31 - Castres-Brive : 13-3 (28e)

Essssssssaiiiiiii pour Castres ! Ouuuuhhhhh qu’il est important cet essai. Sur une touche, parfaitement trouvée par Kockott aux 30 mètres, un groupé pénétrant se forme du côté Castrais. Après avoir vu trois de ses coéquipiers être stoppés devant la ligne d’essai, Kockott sert Talès, qui saute tout le monde pour servir Grosso. Libre de toute opposition, l’ailier castrais inscrit son huitième essai lors des neuf derniers matches. Kockott assure sa transformation, tout va bien pour Castres dans ce match de la peur. 

15h24 - La Rochelle-Racing : 6-7 (19e)

Essssssssaiiiiiii du Racing !!!! Après avoir récupéré le ballon sur un regroupement, Gerondeau lance Chavancy, qui va tranquillement aplatir sur la droite des poteaux. Machenaud se charge de transformer … ça passe !!

15h20 - Grenoble-Toulouse : 16-0 (38e)

Bagarre à Grenoble !!!!! Alors que Monsieur Raynal siffle une faute, les joueurs ne l’entendent pas et continuent de jouer … Quelques joueurs s’attrapent, le public gronde et un début d'échauffourée se déroule. Le calme revient assez rapidement. Aaaaaaaah ces fameuses valeurs de l’Ovalie.

15h14 - Castres-Brive : 3-3 (14e)

Pour la première fois de la rencontre, les Brivistes pénètrent dans le camp castrais. Après un début de match difficile, la mêlée corrézienne reprend le dessus et remporte une bonne pénalité. Gaëtan Germain s’en charge et transforme : 3-3 !

15h10 – La Rochelle-Racing : 6-0 (12e)

Après 10 minutes de jeu, c’est La Rochelle qui fait la course en tête. Gros début de match de Rochelais, qui ont profité de deux pénalités de Peter Grant pour prendre le contrôle de cette rencontre.

15h01 - Grenoble-Toulouse : 16-0 (26e)

C’est une véritable démonstration des Grenoblois ! Les Toulousains sont bien trop indisciplinés, enchaînant les petites fautes et erreurs. Sur chaque ballon, les Isérois jouent leur survie dans l’élite. Deux nouvelles pénalités de Wisniewski, qui permet à son équipe d’accroître le score. 

14h56 - Du rugby, encore plus de rugby 

Cet essai de Nigel Hunt lance cette journée, les trois matches de 15h peuvent commencer. Bordeaux-Bègles affronte Bayonne, 13e et premier relégable. Une victoire assurera le maintien aux Bordelais, 8e, mais elle pourrait aussi propulser l’équipe de Raphaël Benitez à la très convoitée 6e place en cas de défaites conjuguées du Racing-Métro à La Rochelle (15h) et de Montpellier sur la pelouse du Stade Français (16h35). Dans le même temps, Castres reçoit Brive dans un match de la peur décisif dans la course au maintien… Malheur au vaincu ! 

14h51 - Grenoble-Toulouse : 10-0 (16e)

14h49 - Grenoble-Toulouse : 8-0 (14e)

Essssssssaiiiiiii pour Grenoble !!! Quelle maladresse de la défense toulousaine … Médard est d’abord mis sous pression par les Grenoblois. Maestri hérite du ballon, un vrai cadeau empoisonné ! Le deuxième ligne toulousain ne capte pas, ce qui profite à Nigel Hunt pour filer en contre et aller inscrire le premier essai du match. 

14h42 - Grenoble-Toulouse : 3-0 (7e)

Aïe ! Les Toulousains se font encore pénaliser pour une faute de Steenkamp, mal placé en mêlée. Wisniewski se charge évidemment de la pénalité, mais ça touche plein badiiiiiiiiin le poteau droit. On reste à 3 à 0. 

14h38 - Grenoble-Toulouse : 3-0 (3e)

Première pénalité de cette journée. Toulouse se fait sanctionner pour une faute de discipline. Jonathan Wisniewski ne tremble pas et ouvre le compteur grenoblois : 3-0 (3e).

14h33 - Grenoble-Toulouse pour lancer les hostilités

Après la relégation de Lyon vendredi à Oyonnax (28-10), on commence cette 25e journée, avec un intéressant Grenoble-Toulouse. Les Rouge et Noir, qui restent sur cinq victoires consécutives, visent la passe de six face à des Grenoblois, qui n’ont pas le droit à l’erreur sous peine d’atterrir dans la zone rouge.

14h30 - Bonjour tout le monde ! 

Bonjour à tous et à toutes et bienvenue sur notre live de cette belle journée de rugby français. Le programme du jour : 

14h35

Grenoble-Toulouse

15h

Bordeaux-Bègles-Bayonne

Castres-Brive

La Rochelle-Racing-Métro

16h35

Stade-Français-Montpellier

RMC Sport