RMC Sport

Top 14: et maintenant, Oyonnax s’offre Toulon!

Le Néo-Zélandais d'Oyonnax Hika Elliot après la victoire face à Toulon

Le Néo-Zélandais d'Oyonnax Hika Elliot après la victoire face à Toulon - AFP

On n'arrête plus Oyonnax. Samedi, dans une ambiance de feu, les Oyonnaxiens, qui ne sont plus derniers, ont engrangé un quatrième succès consécutif en disposant de Toulon à la dernière seconde (29-26). La Rochelle s'est relancé en battant Lyon (19-15).

Oyonnax - Toulon : 29-26

Nouvel exploit pour Oyonnax! Vainqueurs à Clermont, face au Stade Français et à Bordeaux-Bègles ces trois dernières semaines, les Oyomen ont cette fois fait plier ni plus ni moins que le RCT pour signer une quatrième victoire de rang. Un succès qui permet à l’USO d’abandonner (provisoirement?) la dernière place pour la première fois depuis la 9eme journée, début novembre. Avec désormais 30 points, les hommes de Buononato passent en effet devant Brive (27pts) qui se rend à Castres dimanche. Auteur du premier essai du match face à Toulon dès la 5eme minute grâce à Rory Grice, les joueurs de l’Ain ont viré en tête à la pause après quatre pénalités de Benjamin Botica. Mais Toulon, qui a inscrit deux essais (M.Van der Merwe 7eme, Fekitoa 54eme) et a pu compter sur les coups de pied de Belleau (4 pénalités), pensait se diriger vers la victoire jusque dans les dernières minutes. Mais une dernière poussée de tout un stade conclue par Skyes à la dernière minute a eu raison des Toulonnais, qui restent troisièmes. Du côté d’Oyonnax, le maintien n’est désormais plus une utopie.

Agen - Bordeaux-Bègles : 10-15

Pendant qu’Oyonnax réalisait la (très) belle opération de cette 21eme journée en dominant Toulon après la défaite du Stade Français (32pts) dans l’après-midi face au Racing 92, le SU Agen (32pts) a connu une (très) mauvaise soirée samedi sur son terrain d’Armandie. Opposés à une équipe de Bordeaux-Bègles qui ne joue plus grand-chose et qui restait sur cinq défaites de rang, les Agenais ont commis trop de fautes de main pour espérer revenir sur une UBB qui avait pris le large en première mi-temps (deux essais de Connor et Naqalevu aux 4eme et 27eme minutes). Les deux prochaines rencontres à Brive et contre Oyonnax seront cruciales pour Agen.

La Rochelle - Lyon : 19-15

Les Rochelais sont de retour dans le Top 6. Après quatre revers consécutifs (dont un à domicile face à Toulon), La Rochelle s’est péniblement relancée sur sa pelouse et a doublé Lyon en dominant un LOU qui a tout de même arraché un point de bonus défensif grâce à un essai de Menini dans les dix dernières minutes. Les hommes de Collazo avaient pris le large en première mi-temps (16-3) et ont tenu la distance sans pour autant chasser tous les doutes. Deuxième chance dans une semaine, toujours à domicile, face à l’UBB.

Clermont - Pau : 38-14

Pour la première fois depuis le 23 septembre dernier (Brive puis le Racing), Clermont, réaliste, a décroché une deuxième victoire de suite en passant cinq essais à Pau. Invaincus depuis le début de l’année (6 victoires), les Palois, eux, n’ont pas réussi à concrétiser leur domination et subissent un coup d’arrêt en Auvergne. Désormais à égalité avec Lyon et La Rochelle (56 points tous les trois), les joueurs de Mannix devront faire le plein à domicile lors des cinq dernières journées (trois matchs au Hameau, contre Oyonnax, Agen et Toulon) pour garder leur place dans le Top 6.

Jean-Moïse Dubourg