RMC Sport

Top 14: UBB-Montpellier reporté à cause d'un nouveau cas de Covid-19

Le match entre l’Union Bordeaux-Bègles et Montpellier, qui avait été décalé à dimanche, n’aura finalement pas lieu ce week-end. Le match est reporté à une date ultérieure en raison d'un nouveau cas de Covid dans les rangs girondins.

Encore un coup dur pour le calendrier du Top 14... Prévu initialement vendredi, le match entre l’Union Bordeaux-Bègles et Montpellier avait été décalé à dimanche (14h45) par la Ligue Nationale de Rugby. L’optimisme était de rigueur ces dernières heures puisque les tests PCR passés par les Girondins s’étaient tous révélés négatifs.

Un 8e cas de Covid du côté de l'UBB

Mais pour que le match se dispute bel et bien ce week-end, il fallait attendre les résultats des nouveaux tests réalisés vendredi soir par les hommes de Christophe Urios. Un cas de Covid-19 a été révélé, le huitième pour l’UBB, qui a radicalement changé la donne.

La Ligue a donc dû se résoudre à reporter le match. Pour leur part, les Montpelliérains en ont été informés en marge de leur entraînement de samedi matin. Cette rencontre de la 22e journée de Top 14 n’aura donc pas lieu ce week-end et sera disputée à une date ultérieure. Une de plus, malheureusement.

4e match du week-end reporté

C’est la quatrième rencontre reportée du week-end après Bayonne-Castres et Brive-La Rochelle mais aussi Toulon-Agen. Cela tombe évidemment très mal pour l’UBB et le MHR avant les demi-finales européennes de la semaine prochaine. Bordeaux-Bègles, au repos forcé depuis sa victoire contre le Racing le 11 avril, pourrait manquer de rythme face à Toulouse le 1er mai en Champions Cup avant d’enchaîner sur un calendrier surchargé.

La problématique est la même pour Montpellier. Le club présidé par Mohed Altrad, qui avait déjà vu son match être reporté la semaine contre Toulon, affrontera Bath dans un peu plus d’une semaine en Challenge européen. Avant là aussi de connaître une fin de saison difficile à gérer avec une répétition des rencontres forcément éprouvante.

Jean-François Paturaud