RMC Sport

Top 14 - Pro D2 : ce qui va changer la saison prochaine

Castres vainqueur du Top 14 en 2013

Castres vainqueur du Top 14 en 2013 - -

Le comité directeur de la Ligue nationale de rugby (LNR) a voté plusieurs réformes qui entreront en vigueur la saison prochaine. Voici les dix changements à retenir.

1. Le bonus défensif sera attribué en cas d’écart de 5 points ou moins (7 jusqu’à présent)

2. Le temps de préparation du buteur (1 minute) sera strictement contrôlé avec affichage du temps sur l’écran du stade

3. Un joueur ayant cumulé 3 cartons jaunes en saison régulière de championnat sera suspendu pour un match

4. Lorsqu’un joueur deviendra professionnel, les indemnités bénéficieront à toutes les structures ayant participé à la formation du joueur : de l’école de rugby jusqu’au centre de formation. Elles seront versées tout au long de la carrière du joueur et seront indexées sur le salaire du joueur.

5. Chaque club sera tenu d’augmenter son fonds de réserve, actuellement de 10% de la masse salariale, à hauteur de :

- 15% de la masse salariale à la fin de la saison 2014/2015 (pour le budget 2015/2016)

- 20% de la masse salariale à la fin de la saison 2015/2016 (pour le budget 2016/2017)

6. Chaque club bénéficiera d’une marge vis-à-vis du Salary Cap à hauteur de 100 000 € par joueur figurant dans la liste des 30 joueurs du « groupe XV de France ». Cette mesure s’appliquera dès la saison 2014/2015, en référence à la liste qui sera publiée en mai 2014 par l’encadrement de l’équipe de France.

7. Afin de favoriser l’investissement des clubs dans la formation, les salaires des joueurs sous contrat espoir ne seront plus pris en compte dans le Salary Cap (dans la limite d’un montant total par club de 650 000 €).

8. Les règles du « prêt de joueur » seront assouplies afin de favoriser le temps de jeu des jeunes joueurs

9. Un montant total de près de 19 millions d’euros sera distribué en fonction du classement des clubs sur la saison en cours et des résultats sportifs des 30 clubs sur les 5 dernières saisons

10. L’indemnisation de la mise à disposition des joueurs en équipe de France sera revalorisée à hauteur de :

- XV de France : 1 300 € journaliers par joueur (contre 500 euros la saison précédente)

- Moins de 20 ans : 260 € journaliers par joueur

A voir aussi :

>> Top 14 : ce qu’il faut retenir de la 25e journée

>> Laporte : « Parler de doublé fait crétin »

La rédaction