RMC Sport

Toulon–Castres : Suivez l’avant-match en direct

-

- - -

Suivez en direct toutes les dernières informations sur la finale du Top 14 entre Toulon et Castres, dont le coup d’envoi sera donné à 21h, ce soir, au Stade de France.

20h19 - RCT – Herrero : « Un sacre est un bonheur assez rare »

A quelques minutes de la finale de Top 14 entre Toulon et Castres (21h), Daniel Herrero, champion de France en 1987 avec le RCT, a expliqué sur RMC, l’émotion provoquée par un tel sacre : « Une victoire en finale, c’est le fruit progression d’une maturation, de plusieurs années de travail, d’engagement, de jeu, de formation des hommes. C’est un rêve tellement aiguisé et acéré que la victoire, le sacre donne un bonheur assez rare. Un Bouclier de Brennus, pour un citoyen d’ovalie, ça reste une référence, celle qui donne le sentiment qu’un jour on a été grand et probablement le meilleur. »

19h50-CO : Gaillard : « Un coup est faisable »

Alain Gaillard, entraineur de Castres lors du sacre de 1993 croit aux chances du CO, ce soir (21h), en finale du Top 14 contre Toulon. « Si au niveau du score Castres reste au contact après 60 minutes de jeu, un coup est faisable. Castres est très bien organisé, pénible à jouer, notamment au niveau des rucks. Sur un match, tout est possible. Les parcours des deux équipes sont totalement différents. Sur l’ensemble de la saison, Toulon est supérieur mais Castres a fait son petit bonhomme de chemin et s’est installé en haut de la hiérarchie. En finale, tout le monde y croit, les Castrais vont y croire », expliquait Gaillard dans l’Intégrale Sport sur RMC.

19h00-CO : Cholley et Revol ont remis les maillots
Peu avant 19h, ce sont Gérard Cholley, vice-président du CO, et Pierre-Yves Revol, président de 1988 à 1995, qui ont remis les maillots aux joueurs du Tarn.

18h47-Pool-Jones : « Le Bouclier de Brennus ? Une légende ! »
Richard Pool-Jones, membre de la Dream RMC Sport : « Le trophée que j’aurais aimé le plus remporter ? C’est la Coupe du monde. Et je ne dis pas ça parce que la France, à la différence de l’Angleterre, ne l’a jamais gagnée (sourire taquin). Mais pas loin derrière, il y a le Bouclier de Brennus. C’est une légende ! Un mythe est rattaché à ce trophée. C’est une compétition qui a commencé en 1892 ! C’est un objet culturel. »

18h37 : L’ambiance monte autour du Stade France
Entre 12000 et 13000 supporters sont actuellement massés sur le parvis du Stade de France selon un responsable de la sécurité. L’ambiance est bon enfant. Le coup d’envoi sera donné à 21h. Dans le stade, les supporters toulonnais occuperont la place de leurs homologues toulousains l'an passé. Un bon présage ?

18h14 : 12000 supporters du CO attendus place Soult
Environ 12000 spectateurs sont attendus sur la place Soult, à Castres, pour assister à la finale du Top 14 contre Toulon sur un écran géant (coup d’envoi à 21h). Un t-shirt a aussi été confectionné spécialement pour l'évènement. On peut lire dessus : « Castrais mais pas impuissant. » 

17h54-Hueber : « Toulon est connu comme le loup blanc »
Aubain Hueber, ancien joueur et entraîneur de Toulon, sur RMC : « La popularité, on la doit à Mourad Boudjellal. En recrutant Tana Umaga il y a quatre ans, il a déclenché une ferveur internationale. Aujourd’hui, avec Wilkinson, Botha, Giteau ou les Français Michalak, Mermoz ou Bastareaud on est connu comme le loup blanc ! »

17h45-L’ambiance monte d’un cran à Toulon
A bientôt 3h de la finale face à Castres, l’ambiance commence être bouillante à Toulon où on entend de plus en plus de bruits de klaxons et où on voit de plus en plus de personnes en rouge et noir. Il y a même des supporters qui font déjà la queue devant le stade Mayol où sera retransmis la finale sur un écran géant.Il reste encore des places (tarif : 2€), même si on a déjà passé la barre des 10000 spectateurs.

17h16-Hueber : « Le cœur bat très fort »
Aubain Hueber, ancien demi de mêlée du XV de France et de Toulon, sur l’antenne de RMC : « A quelques heures de la finale, on a le cœur qui bat très fort. Je suis un ancien joueur mais avant un supporter de cette équipe fantastique. Depuis le début de la saison, c’est une équipe qui domine son sujet. Il y a une bonne conquête, une bonne touche, une bonne mêlée et un buteur hors norme avec Jonny Wilkinson. »

17h00-Tales : « Toulon, une équipe de stars »
Rémi Tales, capitaine du Castres Olympique : « Toulon, c’est un rouleau compresseur. Quand on les voit jouer, physiquement, ils dominent tout le monde. C’est très compliqué de jouer contre eux. En plus, ils ont Jonny Wilkinson avec eux qui, à chaque fois, les fait avancer ou gère bien les temps faibles. C’est une équipe de stars qui est championne d’Europe. Rien que ça, ça veut tout dire. »

16h48-Prise de la Bastille pour les supporters toulonnais !
Les six TGV doubles affrétés pour les supporters de Toulon sont désormais tous arrivés en Gare de Lyon, le dernier étant entré en gare peu avant 16h. Les premiers supporters sont arrivés vers 10h sur la Place de la Bastille, le même lieu de rendez-vous des supporters du RCT que la finale de l'an dernier. Au total, une dizaine de milliers de supporters toulonnais sont passés par la fameuse place parisienne, la plupart d'entre eux étant en train de s'hydrater sur les marches de l'Opera. Le départ vers le Stade de France est prévu en fin d'après-midi, vers 18h. Les retours s'étaleront cette nuit, de 1h à 2h40 du matin.

16h27-Revol, ancien président du CO : « Peut-être plus fort qu’en 1993 »
Pierre-Yves Revol, président du Castres Olympique lors de son dernier sacre national il y a 20 ans, estime qu’une victoire face à Toulon, ce soir, « aurait sans doute plus de saveur. » : « Je garde un grand souvenir du titre de 1993, a-t-il raconté sur l’antenne de RMC cet après-midi. Après 30 ans de disette, c’était un événement extraordinaire. Cela dit, je crois que ce sera peut-être encore plus fort cette année, car c’est plus difficile. La concurrence pour accéder en finale est très, très forte. Les moyens ne sont plus les mêmes. »

16h18-Revol : « Pour Catres, le plus dur reste à faire »
Pierre-Yves Revol, président de Castres lors du titre de champion de France en 1993, cet après-midi sur RMC : « Je ne suis pas surpris par la saison du CO. Le rugby, en phase finale, il faut beaucoup d’humilité. Ça se joue à pas grand-chose, tout en sachant que le plus dure reste à faire. »

15h53 : Fin de sieste pour les Castrais
Les joueurs du Castres Olympique ont terminé leur sieste. La collation est désormais au programme.

15h44-Califano : « Wilkinson n’est plus Anglais, il est Toulonnais ! »
Pour être né à Toulon et y avoir débuté sa carrière, Christian Califano, ancien pilier du XV de France, est bien placé pour évoquer la folie qui règne autour du RCT, ce qu’il a fait cet après-midi sur l’antenne de RMC, à quelques heures de la finale Toulon-Castres. « Jonny Wilkinson n’est plus Anglais, il est Toulonnais. Je crois qu’une statue va être faite d’ici peu (rires). J’ai eu la chance d’aller voir jouer le RCT trois ou quatre fois cette saison. Ce qui m’a impressionné, c’est l’état d’esprit dans le vestiaire. J’ai même eu la chance, après un match important, de pouvoir faire un discours d’après-match. C’était vraiment émouvant. On peut dire qu’il y a un vrai esprit d’équipe à Toulon. »

15h35-Califano : « Boudjellal a fait un énorme travail »
Christian Califano, natif de Toulon et ancien joueur du XV de France, cet après-midi sur RMC : « Mon sentiment à l’égard de ce club dont j’ai porté les couleurs dans mes jeunes années est positif, notamment concernant le président Mourad Boudjellal, qui est énormément décrié. Il faut reconnaître qu’il a fait un énorme travail. Quant à Bernard Laporte que j’ai côtoyé en équipe de France, c’est un perfectionniste. »

15h29-Califano : « Les Castrais ont beaucoup de choses à prouver »
Natif de Toulon, Christian Califano, ex-pilier du XV de France, parle de la finale du Top 14 sur RMC : « Toulon est capable de faire le doublé mais ce sera quand même une belle finale car les Castrais ont beaucoup de choses à prouver. Ils ont notamment fait une super demi-finale contre Clermont. »

15h21-Laporte : « On ne sous-estime personne »
Bernard Laporte, manager de Toulon, cet après-midi sur l’antenne de RMC : « On ne sous-estime personne. Au contraire. J’ai entendu aussi qu’on était des mercenaires. Ce sont des discours de gens qui ne sont pas au cœur de l’action. Les joueurs ne sous-estiment et ne surestiment personne. Il y a au contraire du respect. Quand une équipe est en finale, c’est qu’elle le mérite. »

15h15-Laporte : « On a le temps d’entrer dans notre bulle »
Bernard Laporte, le manager de Toulon, sur l’antenne de RMC à quelques heures de la finale contre Castres. « Actuellement, les joueurs font la sieste. L’attente, dans ces moments, c’est long. Alors on prend notre mal en patience. On reçoit des amis, on échange. On a le temps d’entrer dans notre bulle, notamment à partir de la collation. »

15h07-Simon : « Toulon, une ascension au sommet fulgurante »
Serge Simon, membre de la Dream Team rugby : « Toulon a accédé au Top 14 il y a cinq ans, lors de la saison 2007-2008. Aujourd’hui, il est champion d’Europe et en passe de devenir le premier club du rugby français à réaliser le doublé Coupe d’Europe – Championnat. Il s’agit donc d’une ascension au sommet fulgurante, réalisée grâce à des moyens incroyables et évidemment de l’expertise. »

14h41-Sieste pour les Castrais
Après leur déjeuner, les joueurs du Castres Olympique ont maintenant la sieste comme programme de début d'après-midi. Ils se retrouveront ensuite à 17h pour une collation, suivi de la pose des strappings pour les joueurs qui le désirent. A 18h20, petite balade autour de leur hôtel situé à moins de 20km au nord du Stade de France. Puis la remise des maillots à 18h30 et départ pour le SDF à 19h.

14h34-Rolland (CO) : « Bien terminer ensemble »
Matthias Rolland, capitaine de Castres, absent de la finale ce soir contre Toulon, sur RMC : « Depuis quelques mois, on sait que les entraîneurs vont partir. Alors on veut bien terminer ensemble. On pourra difficilement faire mieux. On ne parle plus du contexte. On est centré sur le match. On essaye trouver des failles chez les Toulonnais. » 

14h16-Les pots de moutardes piégés des Castrais….
Matthias Rolland, le capitaine de Castres, sera absent de la finale ce soir. Mais sur l’antenne de RMC, le futur manager du CO a témoigné de l’excellent état d’esprit qui règne au sein du groupe. « Il y a beaucoup de décontraction, on ne se prend pas la tête. Il y a encore eu quelques blagues à table hier, des pots de moutardes piégés, des choses comme ça… Aujourd’hui, c’est un peu plus tendu mais il ne faut surtout pas se mettre trop de pression et jouer le match avant. »

14h09-CO : Les supporters castrais en route
9000 supporters ont pris la route du stade de France ce matin … avec beaucoup d’impatience. Ils ne sont en effet plus montés dans la capitale depuis 1995 et la défaite face à Toulouse en finale (31-16). Deux trains sont partis de Toulouse aux alentours de 10h. Le train spécial n°1 Top 14 arrivera à 17h03 à Austerlitz. Une trentaine de bus sont partis aussi de la gare routière ce matin vers 6h avec un bon moyen de se souvenir de son moyen de locomotion. Chaque bus à le nom d’un joueur … on a donc vu quitter ce matin des bus Andreu, Teulet, Kockott ou Tekori mais également un bus Francis Rui, capitaine du CO en 1993, décédé dans un accident de la route en 2001. Beaucoup de Castrais pensent à lui ce matin.

14h00-Bastareaud : « Tout donner »
Toulon s’avance vers la finale du Top 14 face à Castres après avoir déjà dépensé énormément d’énergie ces dernières semaines (finale de H Cup face à Clermont, demi-finale de Top 14 face à Toulouse…). Mais le centre Mathieu Bastareaud l’affirme, ce soir les Varois ne penseront pas à la fatigue. « Lorsque l’on dispute un match comme cela, on ne se demande pas si on est blessé ou fatigué. On a juste envie de tout donner. On n’est pas sûr de revivre des moments comme ceux-là plus tard. Une finale c’est 80 minutes, il faut tout donner. Cela fait dix mois que l’on travaille pour cela, on peut faire quelque chose de beau. »