RMC Sport

Toulouse, le test-match du BO

Damien Traille

Damien Traille - -

Surprenant leader du Top 14, le Biarritz Olympique passe son premier test ce samedi face à Toulouse (15h), pour le compte de la 3e journée du Top 14. Un choc d’envergure qui permettra au BO de se situer dans la hiérarchie du championnat.

Depuis 2008, jamais le Biarritz Olympique n’était parvenu à lancer son championnat avec deux succès consécutifs… Avec une victoire face à Mont-de-Marsan (35-10) et à Agen (19-25), le BO retrouve le premier plan du Top 14 pour la première fois depuis printemps 2006, l’année de son dernier titre national. Lancés par une fin de saison tonitruante, couronnée par un sacre en Challenge européen, les Biarrots affichent neuf points au compteur… comme le Stade Toulousain. Malgré les absences d’Imanol Harinordoquy et de Dimitri Yachvili, pour les trois prochains mois, le BO a retrouvé de l’assurance dans son jeu, notamment sur le plan défensif.

Hasard du calendrier, la pelouse d’Aguiléra sera ce samedi après-midi (15h) la capitale de l’Ovalie avec le choc des deux co-leaders. L’occasion pour les hommes de Serge Milhas et Jack Isaac de passer un test grandeur nature. « Le champion de France en titre qui vient nous défier chez nous, c’est le premier test, confirme Damien Traille. Ils ont pris la mauvaise habitude de venir s’imposer ici. C’est une grosse écurie qui se présente ici. On veut répondre présent et confirmer nos résultats positifs de ce début de saison. »

Toulouse, la bête noire du BO

Le Stade Toulousain est tout simplement ce qui se fait de mieux sur la planète rugby ces dernières années. Avec six victoires (notamment la finale de la H Cup en 2010), dont quatre consécutives, lors de leurs huit dernières oppositions avec le BO, les hommes de Guy Novès représentent « un peu la bête noire du BO ». « L’ogre toulousain se présente devant nous. C’est la référence du rugby français ces vingt dernières années. Ça va être plus que compliqué, assure Benoit August. On sait qu’ils vont venir pour gagner. On est prévenu ».

Mais les Toulousains sont loin d’afficher leur meilleur visage en ce début de saison. Encore en rodage, les Rouge et Noir sont en quête d’assurance. Inquiétés à domicile par Castres (23-22) puis par le promu Mont-de-Marsan (37-22), les hommes de Guy Novès abordent eux aussi ce premier choc de la saison comme le premier test de la saison. Pour poursuivre sa progression et confirmer son retour aux affaires, le Biarritz Olympique serait bien inspiré de frapper un grand coup ce samedi. Ce qui marquerait également la première victoire du BO face Toulouse depuis le 11 septembre 2010 (25-20)…