RMC Sport

Vers une inflation des arbitrages vidéos

-

- - -

Réunis à Tignes en congrès mardi et mercredi dernier, les arbitres qui officient en Top 14 et Pro D2 ont échangé pour un premier bilan après deux journées de championnat. La validation de l'essai de Chris Masoe (Castres - Toulouse à Béziers samedi dernier) accordé par Christophe Berdos alors que le Castrais lâche le ballon au dessus de l'en-but avant de tomber dessus a généré un débat entre les arbitres et leurs cadres, Didier Mené et Joël Jutge de la Commission Centrale des Arbitres. Consigne a été données aux arbitres du Top 14 de ne valider les essais que s'ils ont les yeux sur le ballon « de A à Z ». « Neuf fois sur dix, on ne voit pas le ballon au moment où il est aplati », a objecté un des arbitres présent à Tignes. « Et bien neuf fois sur dix, vous demanderez la vidéo », a rétorqué Didier Mené le patron des arbitres...

LD