RMC Sport

XV de France: Sébastien Bruno, coach des avants du LOU, sera dans le staff

Sébastien Bruno

Sébastien Bruno - AFP

A la pause du match entre Lyon et Pau, le président du LOU Yann Roubert a confié à Canal + que Sébastien Bruno, l'entraîneur des avants, sera mis à disposition de l'équipe de France pendant le Tournoi des Six Nations. Un premier renfort pour le nouveau sélectionneur Jacques Brunel.

Le nouveau staff de l'équipe de France de rugby prend forme peu à peu. Après l'éviction polémique de Guy Novès et l'arrivée de Jacques Brunel au poste de sélectionneur, des places d'adjoints sont à prendre. Le président de la FFR, Bernard Laporte, souhaite un "pool" de spécialistes issus du Top 14 pour épauler Brunel. On connaît l'identité du premier à rejoindre le staff tricolore.

"C'est une belle opportunité pour Seb"

Ce dimanche, à la pause de la rencontre entre le LOU et la Section Paloise (14e journée), le président lyonnais Yann Roubert a révélé au micro de Canal + que Sébastien Bruno, en charge des avants, sera de la nouvelle aventure du XV de France. Le technicien sera avec les Bleus pendant le tournoi des Six Nations.

"Seb a été contacté par Jacques Brunel. Le président de la Fédération Bernard Laporte m'a appelé pour nous demander de le mettre à disposition pendant les huit semaines du Tournoi. C'est évidemment une belle opportunité pour Seb", a déclaré Yann Roubert. Qui accompagnera Brunel et Bruno ? Fabien Galthié (Toulon), Franck Azéma (Clermont) et Patrice Collazo (La Rochelle) ont décliné.

Il s'agit d'une simple mise à disposition de huit semaines, Bruno ayant prolongé au LOU le 21 novembre jusqu’en 2021. Pierre Mignoni a anticipé car dans son staff, Karim Ghezzal est déjà entraîneur des avants (même s’il faisait plus la touche). Et David Attoub, joueur blessé, qui entraîne les jeunes du club, va aussi donner un coup de main au staff de Mignoni.

Le LOU stoppe l'hémorragie

Côté terrain, Lyon a mis fin à sa terrible série de cinq revers consécutifs en Top 14. Incapables de gagner depuis la fin du mois d'octobre, les hommes de Pierre Mignoni bouclent 2017 sur une note positive. Au Matmut Stadium Gerland, ils se sont imposés contre la Section Paloise (35-23), et ce en dépit de leur infériorité numérique pendant la moitié de la rencontre après l'expulsion de Francisco Gomez-Kodela (39e), coupable d'une charge à la tête de Steffon Armitage.

Le LOU a viré en tête rapidement dans le premier acte et a porté le score à 23-13 au bout de 40 minutes. La supériorité lyonnaise s'est confirmée en seconde période. Grâce à Colin Slade, Pau a juste empêché le LOU d'empocher aussi le point de bonus offensif. Lyon reste 7e mais revient à égalité avec Toulon et Toulouse. Pau pointe au 9e rang.

A lire aussi >> XV de France: Jacques Brunel va constituer son staff "très vite", malgré les difficultés

VIDEO >> Top 14: Galthié ne rejoindra pas le staff du XV de France

N.B