RMC Sport

Bernard Laporte : « Une question d’honneur »

-

- - -

Après la cuisante défaite en Italie, l’ancien sélectionneur du XV de France espère un sursaut d’orgueil face au Pays de Galles, ce samedi (20h45) au Stade de France.

« La défaite du XV de France en Italie (22-21) la semaine dernière est un fiasco. Face au Pays de Galles ce samedi au Stade de France, j’espère que les joueurs de Marc Lièvremont auront un esprit de rébellion et feront de ce rendez-vous une question d’honneur. On prédit la révolution en cas de nouvelle défaite ? Je n’y crois pas. On ne change pas de sélectionneur à six mois de la Coupe du monde mais il faudra peut-être faire appel à de nouveaux joueurs. Pourquoi ne pas appeler des jeunes qui ont moins d’expérience mais peut-être plus de cœur et d’envie ? A-t-on fait confiance trop longtemps aux trentenaires ? Il faudra se poser la question en cas de contre-performance. Marc Lièvremont a été maladroit sur un point précis : sa communication après la débâcle face à l’Australie au mois de novembre. Quand tu prends soixante points à la maison (59-16), tu ne peux pas dire que tes joueurs sont bons et que tu as confiance en eux. Il faut accuser le coup, faire profil bas et se remettre au travail. Le groupe avait besoin d’être bousculé. En termes de management, c’était une erreur. Si j’ai un conseil à lui donner ? Qu’il arrête de parler de ses détracteurs et des critiques. Quand on est à ce genre de poste, il faut relativiser les choses et se rendre compte que des millions de gens rêvent d’être à notre place. Les journalistes qui critiquent jouent aussi leur jeu et il faut les respecter. J’étais le premier à m’énerver mais cette pression fait partie du métier de sélectionneur. Il faut savoir la gérer. »