RMC Sport

Chabal : « Face à l’Irlande, j’ai senti quelque chose »

-

- - -

Consultant dans le Moscato Show sur RMC entre 18h et 20h, Sébastien Chabal s'est exprimé sur toute l'actualité du rugby. Voici les meilleurs extraits.

Le nul en Irlande

« Je ne suis pas content parce qu’on aurait préféré une victoire. Je vais voir le verre à moitié plein. Tu vas chercher ce match nul dans les 20 dernières minutes. Contre les Anglais, c’est notre banc qui nous fait défaut, alors que là, il nous permet d’aller chercher le match nul. Il apporte une vraie plus-value. C’est plutôt positif. Mais c’est sûr qu’en Irlande, ce n’est jamais facile. Les 20 premières minutes sont toujours compliquées. L’équipe était dans le doute et avait peur de mal faire. Du coup, elle était entre deux eaux et n’a pas fait grand-chose. Elle a été prise dans le combat par les Irlandais qui sont très, très bons à ce jeu-là, on peut le voir en Coupe d’Europe. On a été attentiste, on les a regardés, mais on n’a jamais été réellement débordé. »

Les points positifs

« Je vais prendre ce match positivement. On y est peut-être pour quelque chose si les Irlandais ont mal fini. C’est sûr que ce n’était pas une grande équipe d’Irlande. Au début du Tournoi, on sentait que la France était un peu fatiguée. Mais la coupure a fait du bien car ils ont pu prendre du repos. La fraîcheur revient et on va chercher le nul dans les 20 dernières minutes. C’est certain que ce n’était pas joli, ni fantastique. Mais on a été cherché ce nul avec de la fraicheur et de l’enthousiasme. »

La stabilité

« On peut avoir envie de voir cette équipe faire beaucoup mieux. Mais j’ai senti quelque chose. Personne n’est écarté. Mais il y a de la concurrence. Philippe (Saint-André) a dit qu’il n’amènerait pas dix ou quinze trentenaires au Mondial. C’est tout à fait normal. Aujourd’hui, il y a des postes où il y a de la concurrence avec des jeunes. Il y a de très bons joueurs. Si des joueurs venaient à se blesser, Philippe sait qu’il pourra compter sur certains joueurs. Mais laissons-le travailler avec son groupe. Et on verra en 2015. »

Moscato Show