RMC Sport

Lombard : « Le rugby de l’équipe de France est en chantier »

-

- - -

Alors que le XV de France s’apprête à jouer son dernier match du Tournoi des VI Nations contre l’Ecosse (ce samedi, 21h00), Thomas Lombard, donne sa notion du « french flair » dans les Grandes Gueules du Sport.

Philippe Saint-André n’a pas souhaité mettre le fameux « french flair » au cœur de son jeu à l’inverse de Marc Lièvremont, l’ancien sélectionneur national. A juste titre selon Thomas Lombard, membre de la Dream Team RMC Sport. « Marc Lièvremont, dans sa vision du rugby, était dans la prise d’initiative, dans l’inspiration. Il demandait aux joueurs d’être créatifs. C’est quelque chose qui l’a habité pendant l’intégralité de son mandat à la tête du XV de France. Et il y a eu un décalage. Les joueurs ne pouvaient parce qu’ils ne passaient pas assez de temps ensemble. Ils ne pouvaient pas passer d’un système très organisé, pragmatique, avec le championnat de France, à un rugby pratiqué dans l’hémisphère Sud. »

« Philippe Saint-André est dans le vrai »

« Donc je pense qu’aujourd’hui, Philippe Saint-André est plus dans le vrai. Le rugby de l’équipe de France est un chantier mais on voit bien qu’il sera plus en relation avec le quotidien des joueurs, c’est-à-dire un rugby de conquête, de combat, âpre. Ce qui est compliqué mais qui fait que quand on maitrise les fondamentaux, on peut être champion du monde comme les Anglais en 2003. Par contre, on ne le sera pas en jouant comme les All Blacks parce qu’on n’a pas un championnat basé sur la prise d’initiative, sur du « french flair. » Il faut savoir ce qu’on veut. »

RMC Sport