RMC Sport

Lombard : « Tendre vers le modèle anglais »

-

- - -

Thomas Lombard (ancien international français et consultant pour RMC Sport)
« Compte-tenu des incertitudes que l’équipe de France a montré dans l’organisation offensive de son jeu, ces deux semaines ne peuvent être que bénéfique. Ça va lui permettre de travailler et de récupérer. Lors des matches contre l’Ecosse et l’Irlande, on a senti que les Bleus avaient un peu de mal physiquement. Comparé à ce que montrent les Anglais depuis le début du Tournoi, cette semaine de repos semble plutôt intéressante. Est-ce que ça suffira pour les battre ? Ce n’est pas certain. Nos deux sélections sont gérées de manière totalement différente. Les Anglais arrêtent un groupe de 40 joueurs en début de saison. Et c’est avec ce groupe qu’ils fonctionnent toute l’année. On essaie de tendre vers ça en France. Ce n’est pas encore tout à fait le cas. C’est pourtant essentiel. Malheureusement, ça n’arrive que trop peu souvent pour des raisons de calendrier. C’est toujours un peu dommageable pour cette équipe de France. Aujourd’hui, on a tout de même des phases de préparation beaucoup plus marquées que par le passé. Les joueurs restent ensemble durant deux mois, ils se préparent pour une même échéance. Il y a de l’espoir pour la suite. Mais tant que la fédération ne se décidera pas à mettre la main à la poche pour dédommager convenablement les clubs en échange de la mise à disposition de leurs internationaux, on n’arrivera pas à faire ce que font les Anglais ou les Gallois. Eux, ils paient le prix fort. En France, les sommes de dédommagement ne sont pas encore assez conséquentes. Si un club comme Toulouse perd Dusautoir sur blessure, ça ne leur offre pas les moyens de le remplacer. »