RMC Sport

Rentrée des classes pour Lièvremont

L'entraîneur de l'équipe de France retrouvera ses troupes le 6 novembre.

L'entraîneur de l'équipe de France retrouvera ses troupes le 6 novembre. - -

Le sélectionneur livre ce mercredi sa liste de trente noms pour affronter l’Afrique du Sud, les Samoa et la Nouvelle-Zélande pour la tournée d’automne. Du classique en perspective.

Trente noms pour une tournée. Comme à son habitude, c’est à Marcoussis que le staff de l’équipe de France va livrer ce mercredi une liste de trente joueurs pour les tests d’automne. Trois rencontres contre l’Afrique du Sud à Toulouse (13 novembre), les Samoa (21 novembre) au Stade de France et la Nouvelle-Zélande (28 novembre) à Marseille. Alors bien sûr, les trente appelés ne seront certainement pas les trente qui se retrouveront le 6 novembre - la faute à deux journées de championnat intercalées et qui devraient livrer son lot de blessés - mais cette première liste de la saison devrait livrer ses premiers enseignements.

Au niveau du pack, les Szarsewski, Servat, Mas, Barcella, Chabal, Nallet, Ouedraogo, Harinordoquy, Picamoles et le capitaine Dusautoir partent avec une longueur d’avance. Pour les accompagner, Guirado devrait être le troisième talon au profit d’un Kayser, pas forcément titulaire à Paris. C’est également le cas de Sylvain Marconnet qui pourrait voir Lecouls lui passer devant au bénéficie d’une plus grande polyvalence. Autre prétendant sérieux, le Castrais Luc Ducalcon, appelé cet été en renfort en Australie. En deuxième ligne, alors que les doutes entourent le cas Papé, Jérôme Thion, titulaire des onze premières rencontres du BO, pourrait faire un retour remarqué sous le maillot bleu. Tout comme Julien Bonnaire, en balance avec Antoine Burban (Stade Français), sur qui le staff des Bleus conserve un œil depuis quelques temps.

Avec ou sans Bastareaud ?

Derrière aussi, quelques incertitudes subsistent. A commencer par la charnière. Blessés et respectivement indisponibles un mois et six semaines, Lionel Beauxis et Sébastien Tillous-Borde sont d’ores et déjà out. Du coup, Trinh-Duc à l’ouverture et Dupuy et Parra, à la mêlée, partent avec la faveur des pronostics. Quid alors de Michalak ? Mais c’est bien sur le poste de centre que se concentreront tous les regards. Après avoir présenté ce mardi ses excuses « officielles », Mathieu Bastareaud est de nouveau sélectionnable aux yeux de Marc Lièvremont. La tentation est d’ailleurs grande de le voir débuter contre les monstres sud-africains. Pas sûr pourtant que son retour s’effectue aussi rapidement.

Peu de chance donc de revoir aussi vite l’association qu’il a formée sous le maillot des Espoirs avec Yann David. Pour le reste, Vincent Clerc qui revient en forme est partant. Tout comme Médard. Mais pas au poste d’arrière. Le Toulousain devrait débuter devant son public, mais à l’aile, laissant ainsi la place d’arrière au très polyvalent Damien Traille. Du grand classique. Sauf que le nom de Benjamin Fall, actuel meilleur marqueur d’essais du championnat sortira du chapeau. Il fera ses premiers pas en bleus pour cette tournée.

Les trente probables
Szarsewski, Servat, Guirado, Mas, Lecouls, Barcella, Ducalcon, Chabal, Nallet, Papé, Millo-Chluski, Thion, Ouedraogo, Harinordoquy, Dusautoir, Picamoles, Bonnaire (ou Burban), Trinh-Duc, Parra, Dupuy, David, Marty, Jauzion, Mermoz, Fritz (ou Bastareaud), Malzieu (ou Heymans), Clerc, Médard, Fall, Traille

La rédaction (P.Ta. et L.D.)