RMC Sport

Trinh-Duc : « La cuillère de bois ? On y pense mais… »

François Trinh-Duc

François Trinh-Duc - -

En difficulté à Twickenham, François Trinh-Duc sait qu’il n’aura pas le droit à l’erreur ce week-end en Irlande où le XV de France ira chercher son premier succès dans le Tournoi en quatre matches. Entre combativité et inquiétude.

François, quelle est l’ambiance dans le groupe ?

L’ambiance est studieuse, tout le monde a envie de passer à autre chose, de progresser et de trouver de la cohésion dans notre jeu. Ça peut être dur de travailler dans la défaite. On peut vite douter. Il faut trouver de la cohésion autour du projet de jeu, se parler.

Le retour en club vous a-t-il fait du bien ?

Ça fait du bien de rentrer chez soi, j’ai pu jouer avec mon club malgré la défaite. C’est bon de refaire ses gammes, de retrouver de la confiance. Je souhaite être le même joueur en sélection.

Quel est le discours de Philippe Saint-André ?

Il nous dit de retrouver confiance. Notre projet de jeu est ambitieux. On peut y croire, y adhérer. On l’a vu quand on joue notre rugby, on se crée des situations de surnombre. Il va falloir continuer de produire comme on a pu le faire en première période contre les Anglais, avec des occasions d’essais et mettre l’adversaire à la faute. A nous de ne pas manquer de rigueur. A nous aussi de savoir tuer le match.

Les paroles du sélectionneur sur la charnière ne vous ont pas déstabilisé ?

Non, on reste dans notre bulle. Ce sont les aléas de l’équipe de France et du n°10. Il y a eu de bonnes choses, mais aussi de mauvais de choix de ma part, des placages loupés qui sont inhabituels chez moi. C’était un point noir dans la prestation contre l’Angleterre. Je ne suis pas satisfait de ma prestation à Twickenham.

Pensez-vous mieux vous exprimer en Irlande ?

Moi ou le n°10, oui. Si le 5 ou le 8 de devant prend le dessus, c’est plus facile pour la charnière et les trois-quarts. Mais il faut aussi savoir soulager les avants quand ils sont dans la difficulté.

Pensez-vous à la cuillère de bois ?

Petit à petit on y vient, mais on a envie de gagner en Irlande. On assumera les conséquences. Personne n’a envie d’être ridicule. Dublin nous réussit bien, j’espère qu’on va continuer avec une nouvelle victoire. Ils sont forts dans le combat, dans les rucks, il faudra répondre présent. Ils ne sont pas au top, nous non plus.

Le titre de l'encadré ici

Le Tournoi des VI Nations en direct|||

Matchs en direct, résultats, classement, calendrier, réactions, infos, vidéos... suivez toute l'actualité du Tournoi des VI Nations !

Propos recueillis par Pierrick Taisne et Camille Gelpi