RMC Sport

Le Racing travaille pour faire venir Carter mais pas seulement

Dan Carter

Dan Carter - AFP

Ça s'agite autour de Dan Carter. L'ouvreur néo-zélandais, meilleur marqueur de points de l'histoire du rugby, est courtisé par le Racing, le RC Toulon, deux clubs japonais et deux clubs anglais dont Bath. Le président du Racing Jacky Lorenzetti ne conteste pas être aligné dans la course à la signature de Carter. Mais il nie une quelconque signature du Néo-Zélandais. Le Racing reconnait travailler sur un dossier complet (ouvreur - premier centre - arrière - buteur de calibre international). Selon nos informations, le Walllaby Kurtley Beale (25 ans, 49 sélections, Melbourne Rebels, ouvreur/centre) aurait dû rencontrer le président Lorenzetti mais Michael Cheika, le coach de l'Australie, aurait opposé son véto au départ pour quelques jours de Beale pour aller rencontrer les Racingmen. Des médias néo-zélandais relaient depuis ce dimanche matin l'information comme quoi le Racing tiendrait la corde pour une officialisation « dans les jours qui viennent ». Le Racing avait mis à disposition des moyens de transports, pour les All Blacks intéressés (alors en tournée dans les iles britanniques en novembre), pour venir visiter les installations du Racing. Dan Carter n'est jamais venu au Racing. Des rendez-vous avec des représentants des joueurs et les dirigeants du Racing sont prévus la semaine prochaine.