RMC Sport

Un air de rentrée des classes

-

- - -

Le nouveau staff de l’équipe de France a dirigé sa première séance d’entraînement ce lundi matin. A l’écart, Philippe Saint-André a laissé les clés du jeu à Patrice Lagisquet. Les choses sérieuses ont commencé.

C’est l’heure de la rentrée des classes. Avec dans le costume du nouveau maitre d’école, Philippe Saint-André. Après avoir accueilli ses élèves dimanche soir à Marcoussis, le sélectionneur du XV de France dirigeait sa première séance lundi matin. Ou plutôt, il a observé. Beaucoup observé. A l’image de son prédécesseur, Marc Lièvremont, l’ancien capitaine des Bleus, sans la moindre note, est resté à l’écart de son groupe. « PSA » a laissé les clés de la séance matinale à Yannick Bru, mais surtout à Patrice Lagisquet. Au milieu de ses troupes, « Lagisque » place, déplace et replace ses joueurs à l’occasion d’une véritable leçon de défense.

Sur le terrain, les 22 mondialistes montrent l’exemple. Mais les nouveaux sont là pour se faire une place dans le groupe alors que la liste des 23 sera dévoilée jeudi prochain. Plutôt détendu au moment de pénétrer sur le train, le trio Lagisquet, Saint-André, Bru est désormais très concentré. Pas question de laisser passer la moindre erreur. Comme lorsqu’il donne ses consignes à Luc Ducalcon et Yannick Nyanga sur un regroupement. Le jeu reprend. Pour dix secondes seulement. Un « stop » résonne. Lagisquet recadre cette fois-ci Julien Pierre et Fulgence Ouedraogo.

Distribution de livrets

« C’est assez directif, mais je pense qu’il fallait ça pour que tout le monde sache où il va. C’était primordial, note Julien Malzieu, l’ailier aux 16 sélections de retour en bleu. Il a bien fait et je pense que de la part des joueurs, il n’y a eu que de bons retour. C’est de bon augure. » Dans la tribune, Jo Maso, en costume, observe aux côtés d’une partie des jeunes du pôle espoirs. Pas très loin, Wesley Fofana, appelé pour la première fois, se contente de home trainer. Le centre clermontois ménage un mollet douloureux. 

Ce stage est l’occasion de délivrer les premières directions de jeu aux joueurs. Il est surtout le moment choisi pour présenter le règlement interne au groupe et procéder à des entretiens individuels qui ont débuté dimanche et se termineront mardi. Les joueurs ont par ailleurs reçu un livret qui recense les divers aspects du projet de jeu voulu par le staff. Sur ce classeur évolutif et confidentiel, les initiales des joueurs. Ces notes devront rester à Marcoussis pour éviter la moindre fuite. Le professeur Saint-André a pensé à tous les détails. Même aux devoirs de ses élèves.