RMC Sport

XV de France: Bastareaud confirme qu'il n'a "pas la tête" aux Bleus

Invité du Super Moscato Show sur RMC, Mathieu Bastareaud a confirmé qu'il ne songeait pas à un retour au sein du XV de France, estimant de toute façon qu'une "nouvelle génération" s'est installée.

Le XV de France, Mathieu Bastareaud n'y pense plus. Un peu plus d'un an après l'annonce de sa retraite internationale, le joueur de 32 ans a entériné cette décision en expliquant sur RMC que la sélection ne faisait plus partie de ses objectifs. "Non, plus maintenant, a-t-il déclaré ce jeudi dans le Super Moscato Show. Après ne pas avoir fait la Coupe du monde [de 2019], pour moi c'était fini".

"Il y a une nouvelle génération qui arrive. Elle est pleine de talent. On a vu sur le Tournoi [des VI nations de 2020], et sur la Coupe d'automne, qu'il y a un sacré réservoir dans le rugby français. Moi, je n'ai pas la tête à ça", a poursuivi le centre.

"Des choses que j'ai eu du mal à avaler avant mon départ"

Sa dernière sélection remonte donc au match Italie-France de mars 2019, à six mois du début de la Coupe du monde au Japon à laquelle il n'a donc pas participé. "Honnêtement, j'ai mis du temps à le digérer, a-t-il admis. Je pense l'avoir digéré, maintenant, en rentrant et en recommençant avec le LOU. Je bosse beaucoup plus, parce que maintenant j'ai un rôle d'ancien. Donc c'est moi à de montrer l'exemple. C'est la thérapie par le travail".

Mathieu Bastareaud, dont la carrière internationale a débuté en 2009 et donné lieu à 54 sélections, explique cependant que sa rupture avec les Bleus avait commencé à prendre forme avant le Mondial: "Il y a des choses que j'ai eu du mal à avaler avant mon départ, pendant ma pige à New York (février-mars 2020, ndlr). C'est clair que quand je suis revenu, je n'avais pas envie de passer pour un clown. C'était un tout. Je ne suis pas quelqu'un qui s'exprime souvent, donc j'ai pris le parti de ne rien dire et de tout simplement bosser et de montrer sur le terrain."

JA