RMC Sport

XV de France : du rire aux larmes

Bastareaud, Poitrenaud et les Bleus sont passés du rire aux larmes en cette année 2010

Bastareaud, Poitrenaud et les Bleus sont passés du rire aux larmes en cette année 2010 - -

Un Grand Chelem marqué du sceau du réalisme, deux tournées qui ont plongé le XV de France dans le coma, le cru 2010 a aussi bien débuté qu’il s’est dramatiquement terminé.

Hiver radieux, été austral déprimant pour finir par un automne plombé au Stade de France, le ciel est peu à peu tombé sur la tête des Bleus cette saison. La dernière sortie de l’année qui s’est soldée par une déroute face à l’Australie (16-59) a même fait jaillir des rumeurs de démission du trio technique mené par Marc Lièvremont. Vite étouffées, elles montrent néanmoins la fragilité d’un édifice dont la construction, débutée il y a trois ans, laisse perplexe. Comme certains choix des coaches, tactiques ou humains. Tout avait pourtant si bien commencé…
Pendant toute la durée du Tournoi, le pack de huit tricolore va saouler ses adversaires à force de maîtrise et de force. L’Ecosse plie à Murrayfield, repassée par deux essais du repenti Mathieu Bastareaud. Invaincue depuis sept matches dans un Tournoi des VI Nations qu’elle a dominé en 2009, l’Irlande ne voit que du bleu au Stade de France pour le match le plus abouti de l’année. Le Trèfle effeuillé, les Coqs se dressent sur leurs ergots jusqu’au dernier match face à l’Angleterre, qu’elle bat avec ses propres armes, au pied, au courage, sous une pluie so british. Grand Chelem et premier titre pour Marc Lièvremont, qui enchaîne aussi pour la première fois trois succès de rang.

Des rumeurs de démission après le naufrage contre l'Australie

L’euphorie azur est pourtant de courte durée. En Afrique du Sud et en Argentine, le XV de France pourtant presque au complet, le temps des essais et des évaluations étant révolu expliquait Lièvremont, se montre à bout de souffle et d’idées. Les Tricolores se font balayer par les Springboks puis humilier en Argentine. Deux défaites pesantes à plus de quarante points. Et de lourdes interrogations en soute, qui ne seront pas résolues à l’automne. S’ils passent avec réussite deux tests sur trois sans flamber face aux Fidji et aux Pumas pour une toute petite revanche, ils constatent une nouvelle fois avec effroi l’incommensurable écart avec le Sud en général et l’Australie en particulier. Une claque monumentale qui a laissé des marques sur les visages de Bleus dépassés. Dos au mur, Marc Lièvremont a dix mois pour préparer le Mondial en Nouvelle-Zélande. Ça fait peu et un peu peur.

Le titre de l'encadré ici

|||

Les résultats du XV de France en 2010

Tournoi des VI Nations
Ecosse-France : 8-19
France-Irlande : 33-10

Tournée d’été
Afrique du Sud-France : 42-17
Argentine A-France : 17-34
Argentine -France : 41-13

Tournée d’automne
France-Fidji : 34-12
France-Argentine : 15-9
France-Australie : 16-59

Silvère Beau