RMC Sport

XV de France - Laporte : « Un camouflet pour la DTN »

Bernard Laporte

Bernard Laporte - -

Le sélectionneur du XV de France, Philippe Saint-André, a retenu huit nouveaux dont trois étrangers, deux Sud-Africains (Daniel Kötze et Bernard Le Roux) et un Fidjien (Noa Nakaitaci). Une décision vécue comme un « camouflet pour la DTN » par l’un de ses prédécesseurs, Bernard Laporte, aujourd’hui manager du RC Toulon et membre de la Dream Team RMC Sport. « C’est un véritable camouflet contre la direction technique nationale française, explique Laporte. Cela veut dire : on paie des cadres techniques et on a une DTN qui n’est pas à la hauteur. C’est aussi simple que cela. Ça m’étonne que la ministre n’ait pas réagi. Quand on prône le made in France en économie, je voudrais aussi qu’on plaide le made in France en sport sauf quand on en a besoin. C’est le principe qui est discutable. Ça fait beaucoup d’un coup. Je serai encore secrétaire d’état aux Sports, je serais monté au créneau en disant : ‘‘Vous poussez le bouchon un peu loin’’. »