RMC Sport

XV de France : Le pari Michalak

Frédéric Michalak

Frédéric Michalak - -

Philippe Saint-André a choisi de confier les clés du XV de France à Frédéric Michalak pour le premier des trois tests face à l’Australie, samedi à Brisbane. Un choix risqué au vu du faible temps de jeu de l’ouvreur cette saison avec Toulon.

C’était un choix attendu. Mais il n’en reste pas moins surprenant. A court de compétition ces dernières semaines, Frédéric Michalak sera titulaire pour le premier test du XV de France face à l’Australie, samedi à Brisbane (12h05, heure française). L’ouvreur de 31 ans dirigera le jeu des Bleus aux côtés de Maxime Machenaud. Une association, reconduite pour la septième fois, qui avait parfaitement fonctionné lors du dernier France-Australie, en novembre 2012 au Stade de France, avec une victoire 33-6 à la clé.

Mais Michalak n’est pas vraiment dans les mêmes dispositions à l’heure de retrouver les Wallabies. Ecarté par le staff de Toulon durant la fin de saison, il a suivi des tribunes les finales de H Cup et du Top 14 remportées par son club. Sur les sept dernières semaines, l’ancien Toulousain n’a disputé qu’une seule rencontre, début mai face au Stade Français. Un temps de jeu famélique qui laisse planer le doute sur son état de forme.

Dusautoir absent, Mas capitaine

D’autant que le joueur du RCT n’a rejoint les Bleus que mardi matin à Brisbane. Pour combler son manque de compétition et atténuer la fatigue du voyage, l’homme aux 68 sélections mise sur son expérience et son hygiène de vie irréprochable. Sur la pelouse du Suncorp Stadium, les regards seront en partie braqués sur lui ce week-end. Un vrai test, dans tous les sens du terme, pour l’inusable n°10 du XV de France.

Il faudra en revanche attendre un peu pour revoir Thierry Duasutoir sous le maillot bleu. Forfait lors du Tournoi en raison d’une blessure au biceps contractée en janvier, le Toulousain n’a pas été retenu pour cette rencontre inaugurale, « Thierry n'est pas encore à 100% », a justifié le sélectionneur Philippe Saint-André au sujet du troisième-ligne, qui a pourtant retrouvé les pelouses du Top 14 le mois dernier à l’occasion de la dernière journée de championnat et du barrage perdu face au Racing. Une absence qui va permettre au pilier montpelliérain Nicolas Mas, à 34 ans, d’endosser le rôle de capitaine des Bleus pour la première fois.

A lire aussi :

>> Bonnaire : « Je suis ouvert pour en discuter avec Saint-André »

>> Chabal : « On est en deuxième division ! »

>> Toute l'actualité du XV de France

Le titre de l'encadré ici

|||

Le XV de départ :

Bonneval - Huget, Fickou, Fofana, Le Bourhis - (o) Michalak, (m) Machenaud - Le Roux, Chouly, Ouedraogo - Maestri, Vahaamahina - Mas (cap), Guirado, Domingo

Remplaçants : Tolofua, Debaty, Slimani, Flanquart, Burban, Parra, Lamerat, Dulin

A.J.