RMC Sport

XV de France : les échos du 1er août

-

- - AFP

Chaque jour, RMC Sport vous invite à retrouver toutes les infos, échos et autres indiscrétions qui animent et agitent l'actualité du XV de France, en pleine préparation pour la Coupe du monde en Angleterre (18-31 octobre).

Papé et Tillous-Borde à l’arrêt

Philippe Saint-André a fait le point ce samedi sur les forces en présence au sein du groupe France. De retour à Marcoussis après quatre jours de repos, l’intégralité des 36 joueurs ont fait un petit bilan médical. Et deux joueurs sont pour l’instant à l’arrêt. Il s’agit de Pascal Papé, qui a ressenti une pointe à la cuisse à Tignes, et Sébastien Tillous-Borde, touché au genou lors de la première semaine d’entraînement à Marcoussis. Mais la situation du deuxième-ligne et du demi de mêlée ne semblent pas inquiéter le staff. « On ne veut pas prendre de risque », a assuré le sélectionneur. D’ailleurs, Julien Deloire, le préparateur physique des Bleus, a précisé : « Même pour ceux qui ont manqué des séances, on a pu compenser. Tout le monde a eu une lourde charge de travail. Le groupe sera homogène pour ce second bloc. » Vincent Debaty et Noa Nakaitaci, les deux autres joueurs un peu ménagés lors du premier bloc, étaient sur le terrain d’entraînement ce samedi après-midi.

Le programme du second bloc

Julien Deloire, le préparateur physique en chef du XV de France, a détaillé le programme du deuxième bloc de la préparation au Mondial, qui sera plus axé sur le rugby : « Le premier bloc avait pour but de nous faire travailler le moteur. On ne va pas le laisser de côté. Mais on va basculer sur des exercices qui sont plus spécifiques au rugby. On va être plus sur les aspects musculaires, la force musculaire, qui se marie beaucoup mieux avec les exercices rugby. C’est important à l’approche des matches pour être dans la dimension "combat". On avait une partie énergétique. Là on a une partie plus combat et musculaire sur les trois prochaines semaines. » 

La liste des 31 connue le 23 août

« Je pense qu’il y aura beaucoup de monde pour l’annonce officielle de la liste des 31 le 23 août. » Voilà comment Philippe Saint-André a semble-t-il mis fin à la polémique sur la date de l’annonce de son groupe pour la Coupe du monde. Dans un sourire et sans qu’on lui pose la question, le sélectionneur est lui-même revenu sur cette date du 23 août. Et dans son esprit, ça ne fait aucun doute. Même si la LNR et la FFR sont toujours en discussion et que la convention signée prévoyait l’annonce de la liste le 16 août, « PSA » n’a pas l’intention de changer d’avis.

Ça se complique pour Plisson

Jules Plisson n’a pas pu, comme initialement prévue, intégrer la préparation de l’équipe de France car la convention signée entre la LNR et la FFR autorisait le sélectionneur à convoquer un groupe de 36 joueurs pour sa préparation. Blessé à l’épaule, le demi d’ouverture du Stade Français a donc repris la préparation avec son club. Interrogé sur le sujet, Philippe Saint-André a été très clair sur l’éventualité de voir Jules Plisson faire partie de son groupe des 31 pour la Coupe du monde : « Jules pourrait participer au match amical du Stade Français mi-août. Mais de notre côté, nous avons trois demis d’ouverture et nous sommes contents de leur investissement. Jules est sur la liste (cachée) si jamais il y a un problème dans nos 36 joueurs. » Sauf blessure de Trinh-Duc, Michalak ou Talès, Jules Plisson ne devrait donc pas participer à la Coupe du monde.

M.R.