RMC Sport

Convaincu de devenir une star, un enfant envoie son maillot signé au meilleur défenseur de la NFL

-

- - -

J.J. Watt n’est pas connu en France, mais cela ne l’empêche pas d’être une véritable vedette aux Etats-Unis. Le meilleur défenseur de la NFL est en effet en train de devenir une légende du football américain, autant pour ses performances sur le terrain que grâce à sa communication.

JJ est humble, déterminé, travailleur. Désormais riche à millions, il lui est arrivé de confier qu’il ne savait pas comment dépenser son argent, refusant autant que possible de verser dans le mauvais goût qui escorte si souvent les sportifs « nouveaux riches ». Quand on lui demande pourquoi il est toujours célibataire, Watt répond que son job lui prend trop de temps et de concentration. Bref, le joueur de Houston est une machine.

« Entre Drew Brees et Peyton Manning »

Mais pour qu’une histoire mettant en scène une machine fonctionne, il faut que cette dernière possède un cœur. C’est précisément ce qu’on a découvert le 16 décembre dernier, lorsque Watt a tweeté deux photos. La première montre une lettre à son attention, rédigée par un enfant de 7 ans, la seconde un maillot mystérieusement signé. 

« Cher J.J. J’ai 7 ans. Mon nom est Anthony Tarantalli et je suis ton plus grand fan, raconte la lettre. Les gens m’appellent J.J parce que je joue aussi en défense. Je porte le numéro 99 comme toi. J’ai été le défenseur le plus craint de mon championnat cette année. Je t’envoie mon maillot signé afin que tu saches qui je suis quand je serai devenu un joueur célèbre de la NFL. 99 est au top ! Ton ami, Anthony ». Une lettre qui a beaucoup plus au discret Watt, qui s’est même fendu d’un tweet : « Ce gamin en a… J’aime ça. ». Mais, plus fort encore, le héros texans a ensuite, sans que personne ne soit au courant, envoyé son maillot signé au jeune Anthony. « Il y avait encore des morceaux de terrain dessus ! » déclarera plus tard le jeune fan ravi.

-
- © -

Il y a aussi une vidéo dans laquelle Watt explique à Anthony que son maillot « est là, accroché dans (son) bureau, entre ceux d’Andrew Luck, Cameron Wake, Peyton Manning et Drew Brees, et quelques prix ». « Tu es donc en bonne compagnie mon pote ! » La vidéo, non publiée sur les réseaux sociaux par son auteur, avait été envoyée seulement à la famille Tarantalli. Difficile de ne pas aimer la machine.

Raphael Cosimano