RMC Sport

Aubert veut se rassurer

-

- - -

Victorieuse l'an passé à Zagreb, Sandrine Aubert débarque cette année dans la capitale croate en plein doute. En quatre slaloms cette saison, la skieuse des Deux-Alpes compte deux sorties de piste à Levi (Finlande) et Courchevel, une 14e place à Aspen (Etats-Unis) et une 21e place à Semmering (Autriche). Aubert va donc tenter de se rassurer à l'occasion du slalom nocturne mardi à Zagreb (1re manche à 15h, 2nde manche à 18h) : « Sa situation n'est pas simple, avoue Jean-Philippe Vuillet, le directeur des équipes de France féminines. Les attentes autour d'elle après la création de sa structure sont importantes et son début de saison n'est pas à la hauteur. Mais je continue à dire qu'il faut lui laisser du temps. Je sais qu'elle reste sur deux bonnes journées d'entraînement et j'espère que ça va repartir. En ce qui me concerne, je ne lui fixe pas d'impératif de résultat parce qu'à l'évidence, ce n'est pas ce qui fonctionne. Elle a d'abord besoin de retrouver ses sensations. »