RMC Sport

Fourcade-Chapuis, champions jusqu’au bout

Martin Fourcade

Martin Fourcade - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Martin Fourcade et Jean-Frédéric Chapuis ont bouclé leur formidable hiver par une victoire ce dimanche à Oslo et La Plagne. Sacrés champions olympiques à Sotchi, les deux Français peuvent savourer et s’offrir désormais un repos bien mérité.

L’un était en Norvège, l’autre en France. Mais les deux ont connu la même joie pour terminer en beauté un hiver en or. Jean-Frédéric Chapuis et Martin Fourcade, tous deux sacrés champions olympiques à Sotchi, ont remporté leur dernière épreuve de la saison en Coupe du monde, ce dimanche respectivement à La Plagne et Oslo-Holmenkollen. Honneur au cadet des frères Fourcade, qui s’est offert son 7e succès de l’hiver, le 31e de sa carrière sur le circuit, en s’adjugeant haut la main la mass-start d’Oslo.

Avec une seule petite faute sur le pas de tir, le double médaillé d’or de Sotchi, qui décroche par la même occasion le petit globe de la discipline, a su faire la différence sur les skis pour devancer à l’arrivée l'Autrichien Dominik Landertinger (à 7’’0) et le Slovène Jakov Fak (à 32’’9). Avec suffisamment d’avance sur ses concurrents, le Catalan prend le temps d’aller chercher un drapeau tricolore qu’il brandit fièrement au moment de passer la ligne d’arrivée. Un gros globe de cristal, trois petits (mass-start, poursuite, sprint), trois médailles olympiques (deux en or, une en argent), 15 podiums (dont 7 victoires). Rien à dire, la saison de Martin Fourcade a été tout simplement parfaite.

Chapuis : « Finir avec une victoire à La Plagne, c

« Je voulais terminer la saison avec une bonne course, a commenté le Pyrénéen en conférence de presse. Cette année, je n'ai pas été aussi fort en Coupe du monde parce que j'étais focalisé sur les JO. C'est pourquoi cette saison a été très différente de l'année passée. J'ai vraiment pris beaucoup de plaisir ici ces trois derniers jours. » Du plaisir, Jean-Frédéric Chapuis en a pris aussi ce dimanche à La Plagne. Devant un public français, qui était venu en nombre pour soutenir « la Patrouille de France », le champion du monde et olympique de skicross a fait le show, en remportant la deuxième victoire de sa carrière en Coupe du monde. Malgré une grosse frayeur en demi-finale, où il a chuté avec son compatriote Jonas Devouassoux et le Canadien Tristan Tafel, le rideur de Val Thorens est allé au bout de lui-même pour offrir aux supporters tricolores un merveilleux cadeau.

Touché au nez, « Jean-Fred » ne s’est pas dégonflé et a dominé de bout en bout la finale, sur laquelle il devance l’Autrichien Christoph Wahrstoetter et le Canadien Brady Leman. Le Français peut lever les bras au ciel et en profite au passage pour bien montrer que le triplé tricolore aux JO de Sotchi n’a pas été volé (affaire des pantalons, ndlr). « Ça n’est pas encore la saison parfaite, mais j’en suis très satisfait. C’est vraiment une belle saison, se réjouit-il. Finir avec une victoire ici à La Plagne, c’est super ! En haut dans la cabane de départ, j’avais vraiment une belle détermination. Depuis les Jeux Olympiques, c’était difficile à 100% car on a pas mal de sollicitations. C’est très difficile de récupérer. Grâce au public, j’ai réussi à trouver les 2 ou 3% qui me manquaient pour arriver au bout. Ça m’a vraiment bien aidé. » Voilà un hiver qui se termine bien. Vivement l’année prochaine !

Alexandre Mispelon