RMC Sport

M.Fourcade, la réponse du champion

Martin Fourcade

Martin Fourcade - -

Martin Fourcade a parfaitement lancé sa saison en remportant ce jeudi le 20 kilomètres individuel d’Östersund. Malheureux au tir dimanche lors du relais mixte, le Catalan fait ainsi taire les critiques et montre qu’il est bien le patron.

L’orgueil du champion… Si certains se posaient des questions après le relais mixte de dimanche, Martin Fourcade y a certainement répondu, ce jeudi à Östersund en écrasant la première course individuelle de cette saison bien chargée. Malheureux à la carabine dimanche lors du relais mixte, Martin Fourcade avait gâché la superbe prestation des Bleus, qui semblaient se diriger tout droit vers une clinquante victoire. Mais les grands champions ne doutent pas longtemps. Au centre de toutes les attentions, le Catalan a sans nul doute livré la prestation parfaite sur ce 20 km individuel. Un remarquable 20 sur 20 au tir et le deuxième meilleur temps sur les skis. Il est là le champion !

A peine son dernier tir bouclé, le cadet des frères Fourcade, sans doute bien soulagé, lève son poing serré en direction du public. Histoire de répondre à quelques critiques et de montrer que le patron est déjà au rendez-vous… « J’étais beaucoup vexé. Après, c’est sûr que je ne rends pas la victoire à mes camarades, mais je la rends à l’équipe. C’est déjà une bonne chose, se réjouit-il. Je suis toujours déçu de ma course de dimanche, mais aujourd’hui j’ai fait taire quelques critiques. C’est une bonne chose pour la suite de ma saison d’évoluer dans un environnement un peu moins hostile que ces trois derniers jours, avec pas mal de critiques venant de la presse ou de certains athlètes. Le public, ma famille et l’équipe ont toujours été avec moi. Je crois que c’est important et aujourd’hui, je n’ai pas gagné pour eux, mais avec eux. »

M.Fourcade : « J'ai douté »

Martin Fourcade passe la lignée d’arrivée avec les bras au ciel et savoure son succès avec le public. Le Français l’a bien mérité car aujourd’hui, il était bien seul au monde… Le double tenant du gros globe de cristal a relégué la concurrence loin, très loin … à plus de deux minutes ! Les Autrichiens Simon Eder et Daniel Mesotitsch, qui l’accompagnent sur la boîte, pointent respectivement à 2’06’’1 et 2’20’’2 du biathlète tricolore. Une victoire qui va sans doute rassurer l’homme aux 25 victoires en Coupe du monde, qui ne cache d’ailleurs pas avoir douté ces trois derniers jours…

« Si j’ai beaucoup confiance en moi, je crois que c’est le doute qui me permet aussi de répéter des performances assez régulièrement, confie Martin Fourcade. J’ai forcément douté. Mais je savais aussi que j’avais les armes pour répondre. Je suis heureux de l’avoir montré aujourd’hui pour que la situation ne s’envenime pas. J’ai eu quelques critiques qui disaient que c’était la pression qui m’avait fait craquer. Je savais que ce n’était pas vrai. La pression était bien plus forte aujourd’hui que lors du relais mixte. Je suis content de me montrer que je suis bien capable de la gérer. » Une qualité qui fait la marque des grands et qui risque de lui servir s’il veut ajouter la dernière ligne qu’il manque à son palmarès : un titre de champion olympique… 

A lire aussi :

>> Defrasne encense le biathlon français

>> M. Fourcade : « Favori ? Pas désagréable »

>> L'actualité des sports d'hiver

Alexandre Mispelon