RMC Sport

Bochet : « On est des femmes de Super G !»

Marie Bochet

Marie Bochet - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Après sa médaille d’or en descente samedi, Marie Bochet a glané son 2e titre aux Jeux Paralympiques de Sotchi ce lundi en Super-G. Un bonheur que la Française a partagé avec sa compatriote Solène Jambaqué, médaillée d’argent. Comme aux championnats du monde 2013.

Marie Bochet, vous voilà déjà avec deux médailles d

Ça fonctionne mieux que je ne l’espérais… enfin que ce que j’avais pu m’imaginer. Cette deuxième médaille d’or, je l’accueille à bras ouverts. J’ai les yeux qui pétillent. C’est incroyable ! J’espère que ça va continuer comme ça. On a eu des super conditions aujourd’hui. Encore un sacré boulot sur la piste a été fait. On a pu se faire plaisir. Le résultat est là mais le plaisir aussi.

Et puis il y a ce doublé avec la médaille d

Ce doublé, on en a parlé hier soir. Je lui ai dit : « Mais c’était bien en Super-G qu’on avait fait le doublé l’année dernière ? » Elle m’a dit « oui » (aux championnats du monde, ndlr). Je lui ai dit : « Alors demain rebelote !» Et je l’ai vu 2e sur le panneau. J’ai fait : « Bon je crois qu’on est vraiment des femmes de Super-G ! » C’est une grosse et belle journée. Je suis contente de partager ça avec Solène.

Comment abordiez-vous cette descente ?

J’étais un petit peu stressée hier soir (dimanche), un peu ce matin aussi. Mais une fois arrivée au départ de la course, je n’avais plus qu’à faire de mon mieux. C’est toujours tendu les veilles et matins de courses. Et puis une fois au départ dans le portillon, il n’y a plus qu’à s’exprimer. Ça, c’est ce qu’il y a de plus facile à faire. Donc je crois qu’on a bien réussi à le faire aujourd’hui

Propos recueillis par Camille Gelpi à Sotchi