RMC Sport

K. Rolland : "Aller chercher la première place aux X-Games"

-

- - AFP

Cinquième à Copper Mountain et troisième du Dew Tour, Kevin Rolland signe un début de saison encourageant. Ce jeudi, le rider de Le Plagne, médaillé de bronze olympique de half-pipe, a planté ses bâtons dans l’Intégrale Sport sur RMC pour confier sa satisfaction et surtout ses ambitions.

Kevin, comment jugez-vous votre début de saison aux Etats-Unis ?

La première compétition était un peu tôt dans la saison et j’ai mis un peu de temps à démarrer. Maintenant, c’est lancé. J’étais assez bien sur mes skis sur le Dew Tour. Je suis plutôt satisfait de ma troisième place. Je vais essayer de continuer d’évoluer et terminer premier lors des prochaines échéances.

Quel est le programme désormais ?

Je rentre en France et il n’y a pas grand-chose de prévu parce qu’il n’y a pas de neige. J’ai dix jours de break. Je vais venir chercher de bonnes énergies et repartir au Canada pour m’entrainer pour les X-Games (22-25 janvier à Aspen). Ça va être un camp d’entrainement très important. Je préparerai mes runs pour aller chercher la première place.

Un an après, quelle analyse faites-vous de votre médaille de bronze aux JO ?

Il n’y a pas eu grand-chose à débriefer. L’objectif était de ramener une médaille. Je sais pourquoi je n’ai pas réussi à ramener l’or. Ce point, je l’ai fait instantanément. C’est important de savoir ce qui marche ou non. C’est ainsi qu’on évolue.

David Wise, titré à Sotchi, est-il votre cible privilégiée ?

Oui, c’est vrai que c’est la cible (rires). Mais il y a aussi Torin Yater-Wallace. Il a fait son grand retour cette année après une saison difficile. On est souvent tous les trois sur le podium. L’objectif est de les battre. Je vais tout mettre en œuvre pour faire mon retour un peu plus souvent sur les premières places.

L’autre Français, Benoît Valentin, a également brillé à Copper Mountain avec une troisième place…

Il a fait de très gros progrès cet hiver. Il est beaucoup plus constant. Ça se sent sur les résultats.

la rédaction