RMC Sport

Lamy-Chappuis fait l’unanimité

Jason Lamy-Chappuis

Jason Lamy-Chappuis - -

Loué pour ses qualités sportives et humaines, Jason Lamy-Chappuis est un choix approuvé par l’ensemble du monde sportif français. Retrouvez les principales réactions après sa désignation comme porte-drapeau aux JO de Sotchi.

Valérie Fourneyron, ministre des Sports

« C’est un superbe choix parce Jason Lamy-Chappuis, c’est celui qui nous a fait vibrer lors des derniers Jeux de Vancouver. C’est aussi un athlète qui a cette qualité d’être à la fois dans la performance exceptionnelle et dans la discrétion. Il saura emmener le collectif France avec de beaux résultats aux Jeux Olympiques de Sotchi. Sa responsabilité sera d’être un véritable capitaine d’équipe et d’emmener toute cette équipe de France dans une dynamique collective. »

Denis Masseglia, président du CNOSF

« Le choix de Jason tombe presque comme une évidence. Il s’imposait comme étant le plus naturel, le moins discutable et le plus justifié. A Vancouver, il avait marqué les esprits. Depuis, il a confirmé. C’est donc un vrai champion qui avait non seulement l’envie d’être porte-drapeau, mais aussi le capitaine et le représentant de ses camarades. Son rôle est déjà effectif dans la mesure où c’est déjà lui qui répond à toutes les interviewes, ce qui va d’ailleurs lui créer quelques contraintes supplémentaires. C’est bien aussi d’avoir conscience de ce que cette charge va nécessiter. »

Martin Fourcade, biathlète, pressenti pour être porte-drapeau

« Jason sera un super porte-drapeau. Je suis très heureux que ce soit lui qui ait été désigné. De par sa double nationalité (franco-américaine), il va représenter une France neuve issue du métissage. De par son caractère, son palmarès et sa faculté à répondre présent, il va également nous montrer la voie. Je suis sûr qu’il aura les épaules suffisamment assez grandes pour porter ce drapeau. Et puis, c’est quelqu’un qui incarne des valeurs saines, d’humilité, de respect et de détermination sportive. »

Sébastien Lacroix, coureur de combiné nordique

« Je sais que ça lui tenait à cœur. Et pour moi, c’est assez exceptionnel d’avoir son coéquipier et voisin dans le même village (Bois d’Amont, ndlr) comme porte-drapeau. Il va prendre son rôle à cœur. C’est un leader qui selon moi est très discret, mais c’est sa façon d’être. Il ne faut qu’il change. Si on a besoin de lui, on peut aller le voir. Sans problème. Il va vraiment faire du bien à cette équipe parce qu’il sait le faire depuis pas mal d’années. C’est un rôle qui lui convient bien. »

Ophélie David, skieuse acrobatique, pressentie pour être porte-drapeau

« C’est un très bon porte-drapeau car il a un beau palmarès. C’est une belle personne, juste dans son ton et dans ses actes. Sportivement, je le trouve élégant. Il a une aura et dégage quelque chose au-delà du fait d’être un sportif d’exception. »

A lire aussi :

>> Lamy-Chappuis, un porte-drapeau en or massif

>> Lamy-Chappuis : « On ne vit ça qu’une fois dans sa vie »

>> EN IMAGES : les dix derniers porte-drapeaux françai

Recueilli par PT et GQ