RMC Sport

Les trois Russes positifs à l’EPO

Les trois athlètes russes, exclus des championnats du monde 2009 le mois dernier, avaient été contrôlés positifs à l'Erythropoïétine (EPO).

« Il s'agit d'une substance de la famille de l'EPO qui ne provient pas de la nouvelle génération dite Cera », a déclaré le président de la fédération internationale de biathlon, l’IBU, Anders Besseberg sur la chaîne de télévision allemande ZDF. Cette substance est produite en Russie ou en Chine. La Russe Ekaterina Iourieva, leader de la Coupe du monde dames au moment de son exclusion, ses compatriotes Albina Akhatova et Dmitry Iaroshenko ont été contrôlés positifs lors de la première étape de la Coupe du monde début décembre à Oestersund, en Suède. La Coupe du monde de biathlon qui fait étape ce week-end en Norvège, se termine le week-end prochain en Russie.

La rédaction