RMC Sport

Lizeroux et Grange, la déception

-

- - -

Auteurs de grosses fautes, les deux skieurs français ont été éliminés du slalom dès la première manche ce dimanche à Val d'Isère.

Si Steve Missillier a décroché une très belle médaille de bronze en slalom ce dimanche après-midi à Val d'Isère, la journée des Tricolores avait commencé par une très grosse déception. Pour Julien Lizeroux et Jean-Baptiste Grange, la compétition s'est en effet arrêtée dès la 1ere manche.
Mal parti, Jean-Baptiste Grange a enfourché en bas de parcours. Quant à Julien Lizeroux, après avoir commis une grosse faute, il termine à 9''32 du leader italien Manfred Moelgg. « Il y a tellement de gens qui sont venus nous voir… Je suis super déçu, confie Lizeroux. Il y a beaucoup de frustration aussi. Quand on abandonne après avoir tout donné, cela fait partie du ski et du slalom, mais là, ma course est vide. Il n’y a rien dedans. Je pars à l’envers. Or, c’est une piste qui est tellement exigeante et dont le tracé est si sélectif que ma course est finie. »
Jean-Baptiste Grange, qui enfourché en bas de parcours, se voulait quant à lui fataliste : « Il y a une grosse frustration, commente le Savoyard. J’en finis presque par ne plus être déçu ici. Il y a tellement de fois où j’ai espéré des choses sur cette piste. Sortir à cinq portes du départ hier (en géant, ndlr) m’a quand même beaucoup touché. Avec la blessure, j’avais eu le temps de bien digérer les Mondiaux. Mais le fait que ça ne repasse pas dans le bon sens samedi a été dur. »