RMC Sport

Cuche comme à la maison

Didier Cuche

Didier Cuche - -

Le skieur suisse a remporté la mythique descente de Kitzbühel pour la cinquième fois de sa carrière. Sur un tracé raccourci, il devance Romed Baumann et Klaus Kroell. Johan Clarey termine cinquième.

Didier Cuche qui s'envole à Kitzbühel, une image connue. Dans des conditions difficiles et sur une descente raccourcie, le Suisse a décroché ce samedi la 10e victoire de sa carrière, la cinquième sur la Streif (1998, 2008, 2010, 2011 et 2012). Le Suisse a dominé les deux skieurs Autrichiens Romed Baumann (à 0’’24) et Klaus Kroell (à 0’’30). Le champion du monde de Val d’Isère se sent chez lui ici. A tel point qu’il y a annoncé jeudi sa retraite à la fin de la saison prochaine. Frustré la semaine dernière à Wengen, où le quadruple vainqueur du globe de la discipline espérait son premier sacre à domicile sur la Lauberhorn (15e), il s'est rattrapé lors de la reine des courses. A 37 ans, il fait ses adieux avec l’incroyable record de cinq victoires sur la Streif, Karl Schranz et Franz Klammer étaient restés bloqués à quatre. A noter la cinquième place de Johan Clarey (à 0’’40) et la neuvième de son coéquipier Adrien Théaux (à 0’’50).