RMC Sport

J-100 Sotchi : Pénible pour Pinturault

Alexis Pinturault

Alexis Pinturault - -

S’il se sent excité par l’approche des Jeux Olympiques, Alexis Pinturault redoute l’organisation et l’intendance autour des épreuves de ski à Sotchi dont les JO débuteront dans 100 jours. Le dernier vainqueur de la Coupe du monde de combiné craint également une ambiance un peu monotone. « Pour le grand public, c’est excitant. Pour un skieur, c’est excitant pour le résultat. Mais l’évènement en lui-même n’a rien d’extraordinaire. Il faut savoir que tout est pénible là-bas, explique-t-il. Rien que pour récupérer mes skis, ce sera extrêmement compliqué parce que mon technicien ne logera pas dans le même village que nous. A l’arrivée, il n’y aura que 5 000 personnes alors qu’on a l’habitude, dans certains stades, de courir devant 60 000 personnes notamment en Autriche. Ce sera une petite ambiance, un comité restreint. Mais ça restera une belle course médiatiquement. »

GQ