RMC Sport

Mondiaux : Hirscher au sommet, Pinturault 6e

Marcel Hirscher

Marcel Hirscher - -

Mondiaux : Hirscher au sommet, Pinturault 6e L'Autrichien Marcel Hirscher a été sacré à domicile ce dimanche à Schladming, sur le slalom des championnats du monde. Il a devancé l'Allemand Felix Neureuther et un autre Autrichien, Mario Matt. Alexis Pinturault a pris la 6e place.

14h39 - Amiez : « Hirscher, c’est fabuleux ! »

Membre de la Dream Team de RMC Sport, Sébastien Amiez était époustouflé par le sacre de Marcel Hirscher sur le slalom des Mondiaux de Schladming. « C’est la passion ! Tout un peuple vibre pour son skieur, assure le vice-champion olympique 2002. C’est fabuleux. C’était annoncé depuis le début de la quinzaine que Marcel Hirscher pouvait devenir champion du monde. Aujourd’hui, il est champion du monde ! »

14h25 - Hirscher champion du monde !

Marcel Hirscher a remporté le slalom des Mondiaux de Schladming. Devant les 50 000 spectateurs présents ce dimanche pour la dernière épreuve de la compétition, l’Autrichien n’a pas craqué en allant chercher la deuxième médaille d’or autrichienne de la quinzaine. Meilleur temps de la première manche, le skieur local a devancé l’Allemand Felix Neureuther (à 0’’42) et son compatriote Mario Matt (à 0’’65). Comme en super-G et en super-combiné, le Français Alexis Pinturault termine 6e (à 1’’24).

14h22 - Neureuther aux commandes

L'Allemand Felix Neureuther a fait taire le public de Schladming en s'emparant le leadership.

14h21 - Pinturault ejecté du podium !

Pas de médaille pour Alexis Pinturault… Le Français a été éjecté du podium par l’Autrichien Mario Matt, qui prend la tête du slalom. Devant les 50 000 spectateurs de Schladming, le skieur local a amélioré le temps d’Andre Myhrer, avec 40 centièmes. Il aura une médaille de bronze minimum !

14h19 - Moelgg enfourche

Ils ne sont plus que trois … Manfred Moelgg part à la faute et enfourche. Alexis Pinturault tient à la 3e place. C’est au tour de Mario Matt.

14h17 - Pinturault 3e provisoire

Alexis Pinturault pointe à la troisième place du slalom, dominé par Andre Myhrer. Il reste quatre skieurs à s’élancer dont le grand favori Marcel Hirscher.

14h11 - Pas de médaille pour Raich

Chouchou du public, le légendaire Benjamin Raich ne créera pas la surprise ce dimanche sur le slalom. Alors qu’il était dans les temps d’Ivica Kostelic, l’Autrichien est coupable d’une grosse faute sur la même partie de piste que Jean-Baptiste Grange. A l’arrivée, 1’’47 de retard sur Kostelic.

14h08 - Pinturault derrière Kostelic

Après une grosse première partie de tracé, où il compte 41 centièmes d’avance, Alexis Pinturault perd tout sur la deuxième partie de parcours. Le Français est coupable d’une faute dans le mur. A l’arrivée : 12 centièmes de retard sur Kostelic. « Le mur a été bon mais il faut une petite faute sur la fin, assure Sébastien Amiez. Il paye un peu son manque de fraicheur. Il a le ski, il est jeune. C’est de l’expérience supplémentaire pour lui, surtout dans l’optique des jeux Olympiques l’année prochaine. »

14h04 - Kostelic prend les commandes

Ivica Kostelic prend la tête du slalom. Le Croate améliore de sept dixièmes le temps du Suédois Jens Byggmark ! C’est au tour d’Alexis Pinturault

13h58 - Grange perd son titre

Alors qu’il avait amélioré sur le haut du parcours et qu’il comptait 75 centièmes d’avance, Jean-Baptiste Grange, champion du monde en titre, est coupable d’une grosse faute à mi-course. Le Français est presque à l’arrêt mais parvient à repartir. Le mal est fait… A l’arrivée, le skieur de Valloire se classe 3e (à 0’’26). C’est dommage, il pratiquait vraiment un très bon ski, regrette Sébastien Amiez. Mais le mal était fait… »

13h56 - C’est fini pour Missillier

Le Français Steve Missillier a enfourché, alors qu’il avait pris de l’avance sur le haut… « Le slalom c’est très dur, assure Sébastien Amiez. On peut être le meilleur du monde, rater un piquet et enfourcher. Ça va très vite. »

13h53 - Amiez : « Je connais bien Schladming »

Vice-champion olympique de Salt Lake City en 2002, Sébastien Amiez est revenu sur l'effervescence de Schladming, où 50 000 spectateurs sont présents pour le slalom. « Il y a tout le temps cette passion pour les skis. Je connais bien Schladming. Il y a une ambiance particulière. J’y suis venu pour la première fois en 1997. »

13h49 - Janyk améliore

Le Canadien Michael Janyk s’est emparé de la tête de la seconde manche du slalom des Mondiaux. Il améliore le temps référence d’Adam Zampa, avec 8 centièmes d’avance. A noter que les entraineurs français Stéphane Quittet et David Chastan ont tracé cette seconde manche. Signe du destin ?

13h41 - Zampa en tête

Après le passage de sept skieurs, c’est le Slovaque Adam Zampa qui occupe la tête de cette seconde manche. Il devance le Suisse Marc Gisin (à 0’’25) et le Japonais Akira Sasaki (à 0’’47).

13h38 - Amiez croit en Pinturault

Membre de la Dream Team de RMC Sport, Sébastien Amiez est persuadé qu’Alexis Pinturault, neuvième de la première manche, a une belle carte à jouer dans cette seconde manche. « Il peut ambitionner plein de chose. Il y a deux manches, c’est un avantage. C’est un tracé compliqué dans cette seconde manche. Le terrain marque beaucoup. Il faudra skier intelligemment mais rapidement. »

13h34 - Théolier prend les commandes

Le Slovène Patrick Jazbec, 2e à s’élancer, ne parvient pas à améliorer le temps du Norvégien Leif Kristian Haugen. A l’arrivée : 21 centièmes de retard. Le Français Steven Théolier s’est élancé. Le skieur de Modane Valfrejus réalise une très belle manche et s’empare de la tete de la seconde manche, avec 31 centièmes d’avance sur Leif Kristian Haugen.

13h31 - Premier temps référence

Le Norvégien Leif Kristian Haugen réalise le premier temps de référence de cette seconde manche : 1’55’’54

13h28 - C’est parti pour la 2e manche !

Trentième temps de la première manche, Leif Kristian Haugen est le premier à s’élancer dans cette seconde manche. La meilleure performance du Norvégien en Coupe du monde est une 8e place cette saison à Madonna di Campiglio (Italie). Alexis Pinturault, 9e temps de la première manche, partira en 21e position. Le premier skieur tricolore à partira sera Steven Théolier (28e temps de la première manche).

12h34 - Missillier : « J’ai raté ma manche »

Quinzième de la première manche à 1’’91 de Marcel Hirscher, le leader, Steve Missillier est très déçu de sa prestation. « Je suis déçu, j’ai raté ma manche, j’ai fait une faute qui me coûte très cher au niveau du temps sur le haut et après, derrière, c’est à peu près correct, analyse le Français. Mais il en manque un petit peu, la faute me fait vraiment être loin, ça va être dur en deuxième manche. Il faut espérer que je fasse une grosse manche. »

11h55 - Pinturault : « Plutôt correct »

Alexis Pinturault a pris la 9e place de la 1ère manche du slalom de Schladming, à une seconde de Marcel Hirscher, le leader. « On va dire que ce n’est pas mal, même plutôt correct au vu des dossards, déclare le Français. Je suis parmi les meilleurs de mes dossards. Je fais une assez bonne manche surtout que les conditions n’évoluaient pas dans le bon sens, ça se dégradait pas mal. C’était difficile de rester juste et de garder de la vitesse avec le terrain qui bougeait. Une seconde de retard, ce n’est pas exceptionnel mais au vu du podium c’est plus que correct. » La 2e manche débute à 13h30.

10h50 - Hirscher meilleur temps, Pinturault dans le coup

Sans surprise, Marcel Hirscher a réalisé le meilleur temps de la première manche du slalom des Mondiaux de Schlamding. En 55’’56, l’Autrichien devance l’Allemand Felix Neureuther (à 0’’28) et son compatriote Mario Matt (à 0’’56). Attendu par tout un peuple, le leader de la Coupe du monde est en passe d’offrir la 2e médaille d’or à son pays. Parti avec le dossard 15, Alexis Pinturault a fait le job lors de cette première manche. Auteur d’une manche intelligente, le Français pointe à une seconde du temps de référence, à 44 centièmes du podium. Le skieur de Courchevel va devoir tout envoyer en seconde manche, comme il sait le faire, pour s’offrir sa première médaille mondiale. Du côté des autres Tricolores, Jean-Baptiste Grange, champion du monde en titre, se classe 14e (à 1’’80) devant Steve Missillier (15e, à 1’’91).

10h44 - Grange à 1''80

Après une grosse partie sur le haut, Jean-Baptiste Grange pointe qu’à 34 centièmes de Marcel Hirscher au premier intermédiaire. Mais le skieur de Valloire perd de la vitesse et voit filer des gros centièmes sur la deuxième partie du parcours. A l’arrivée, c’est le 14e temps provisoire, à 1’’80. Ça semble difficile pour aller conserver son titre de champion du monde.

10h37 - Missillier pas dans le coup

Steve Missillier termine assez loin … Le Français réalise une grosse faute d’intérieur sur le haut du parcours et perd de la vitesse. Le Bornandin est loin, à 1’’91 d’Hirscher.

10h33 - Amiez : « Tout est jouable pour Pinturault »

Membre de la Dream Team de RMC Sport, Sébastien Amiez s’est montré satisfait par la première manche d’Alexis Pinturault, qui pointe provisoirement à 54 centièmes du podium. « Tout est jouable ! Il y a deux manches, il n’y a rien de fait. Il a fait un ski solide. Ce n’est pas facile de prendre les risques avec le dossard 15. Avec la position qu’il a, il va pouvoir attaquer sur la deuxième. Je crois en Pinturault. Il a fait une manche intelligente. »

10h28 - Pinturault dans le bon wagon !

Malgré son mauvais dossard (15), Alexis Pinturault a réalisé une manche correcte. Avec un bon ski, le skieur de Courchevel prend la 9e place provisoire, à 1’’00 du temps de référence de Marcel Hirscher. Le Français pointe à 54 centièmes du podium. C’est jouable !

10h14 - Razzoli éliminé

Agressif et dans le coup, Giuliano Razzoli n'a pas été au bout de son slalom, commettant une grosse faute à mi-parcours. C'est donc terminé pour l'Italien.

10h03 - Hirscher aux commandes

Marcel Hirscher a pris les commandes du slalom. Dossard numéro deux, l’Autrichien a signé un temps de 55’’56. Il possède 28 centièmes d’avance sur Félix Neureuther.

9h59 - Matt ouvre la piste

Mario Matt est le premier à s’élancer sur le slalom des Mondiaux. L’Autrichien signe un temps de 56’’12.

9h45 - Pinturault : « Faire du grand ski »

Alexis Pinturault va tenter de décrocher une médaille ce dimanche sur le slalom des Mondiaux de Schladming (1ère manche à 10h, 2e à 13h30). Le Français est ambitieux. « On va essayer de faire les choses dans l’ordre et cela passe par deux belles manches. Je vais essayer de faire du grand ski, du bon ski et beaucoup engager », déclare-t-il.

9h36 - Amiez : « On peut compter sur Grange »

Sébastien Amiez estime que Jean-Baptiste Grange a une carte à jouer, ce dimanche, lors du slalom des Mondiaux de Schladming (Autriche). « C’est un outsider mais il a un passé de champion, rappelle le membre de la Dream Team RMC Sport, vice-champion olympique de slalom en 2002. Il a pris le temps de se reconstruire sur ce début de saison, il a vraiment pris ses marques Il est annoncé en grande forme par les entraîneurs et le staff français. Le seul bémol, c’est son dossard (le 23, ndlr). On sait qu’il va s’élancer avec un dossard élevé et ce n’est jamais facile sur une piste comme celle-là. Mais on peut compter sur lui. Il a déjà deux médailles sur les trois derniers championnats du monde qu’il a fait. Et ça c’est un atout. »